Cafard noir : La blatte orientale – Identification, astuces et solutions

Les blattes sont des ravageurs résistants et problématiques. La blatte orientale, Blatta orientalis, est une espèce d’extérieur à qui il arrive de s’aventurer à l’intérieur pour se nourrir. Ces cafards noirs se développent dans des endroits frais et humides.

Malheureusement, les blattes orientales sont des cafards noirs dangereux et dégoûtants que vous ne voulez certainement pas dans votre maison. Ils sont généralement porteurs de maladies qu’ils attrapent de leur régime à base de déchets et de matières en décomposition. Et il suffit de quelques cafards noirs pour propager des bactéries partout dans votre maison.

Les informations ci-dessous vous aideront à identifier un problème de blatte orientale, à éliminer ces cafards noirs et à prévenir les infestations à l’avenir.

Lisez la suite pour en savoir plus sur ces nuisibles indésirables. Et ce que vous pouvez faire pour les empêcher d’entrer.

Comment identifier une blatte orientale (cafard noir)

Les blattes orientales ont plusieurs caractéristiques distinctives. Elles atteignent environ 2.5 cm de long et sont de couleur brun foncé ou noire. Elles sont plus petites que les blattes américaines mais plus grosses que les blattes germaniques. Leur corps semble brillant et leurs pattes présentent de minuscules poils.

Les blattes ont la réputation d’être des insectes rapides et agiles, mais les blattes orientales sont nettement plus lentes que les autres espèces. Les blattes orientales mâles ont des ailes qui couvrent environ 3/4 de la longueur de leur corps, tandis que les femelles ont des ailes beaucoup plus courtes. Malgré leurs ailes, aucun des deux sexes du cafard oriental ne peut voler.

Où vivent les blattes orientales ?

Les blattes orientales se trouvent dans le monde entier et sont particulièrement problématiques dans le Sud (Haute-Garonne, Ariège, Pyrénées-Orientales, l’Hérault, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Var, Les Alpes-Maritimes, la Drôme), à l’Est (Savoie et Moselle), au Centre-Est (Rhône), au Sud de la Corse et en Seine-Saint-Denis. Il est également probable qu’elles soient présentes dans le Vaucluse, la Creuse, l’Orne et les Côtes-d’Armor. Elles sont également présentes en Guadeloupe. Ces cafards noirs vivent principalement à l’extérieur. Ils entreront dans les maisons à la recherche de nourriture mais préfèrent se cacher dans les tas de bois, le désordre et les débris.

Comme beaucoup d’autres espèces de blattes, la blatte orientale aime vivre dans des endroits humides. Les blattes ont besoin d’un accès facile à l’eau pour survivre, elles sont donc attirées par les zones humides ou mouillées. Cependant, les blattes orientales peuvent vivre dans des habitats plus frais que ceux des autres espèces de cafards. Cela les conduit dans les égouts, la tuyauterie et toute autre zone humide et fraîche de la maison.

Les blattes orientales prospèrent avec un régime riche en amidon, mais elles récupèrent presque tout ce qui est comestible. Cela inclut les déchets et les eaux usées, ce qui rend leur présence dans ou autour de votre maison extrêmement désagréable.

Endroits où vous pourriez entrer en contact avec des blattes orientales / cafards noirs

Étant donné que ces cafards recherchent des zones chaudes et humides où vivre, vous pourriez les trouver dans votre garage, votre sous-sol ou votre vide sanitaire. Ils se rassemblent également dans les compteurs d’eau, autour des drains de sol et dans d’autres zones humides et ombragées près du sol, en particulier celles qui contiennent des débris organiques.

Bien qu’ils vivent principalement à l’extérieur, les blattes orientales pénètrent parfois dans les maisons par des tuyaux de drainage ou des espaces dans les cadres de fenêtres et les évents. Une fois à l’intérieur, ils peuvent se déplacer de pièce en pièce sur des tuyauteries dans les murs, émergeant dans les salles de bain ou les cuisines. Ils ne peuvent pas grimper sur des surfaces lisses et escarpées, vous pourriez donc les trouver piégés dans une baignoire ou un évier profond.

Les signes d’une infestation de blattes orientales est la présence de poches d’œufs, de cafards morts et d’excréments.

Si vous voyez un cafard vivant, il y en a probablement d’autres qui se cachent quelque part à proximité. Si la population devient suffisamment importante, vous remarquerez peut-être une odeur étrange près de la zone infestée. La nourriture contaminée peut également dégager cette odeur, signalant que les blattes orientales l’ont touchée.

Cycle de vie des blattes orientales / cafards noirs

La blatte orientale femelle dépose une seule poche d’œuf pouvant contenir jusqu’à 16 œufs.Les blattes orientales femelles portent des poches d’œufs entre 12 heures et cinq jours avant de les cacher. La femelle moyenne produit 8 capsules d’œufs au cours de sa vie, appelées oothèques, qui contiennent jusqu’à 16 œufs chacune. Les poches d’œufs mesurent un peu moins de 1 cm de long et sont de couleur rouge foncé ou brune.

Les populations peuvent augmenter rapidement – une seule blatte femelle pond généralement suffisamment d’œufs pour produire 115 cafards noirs par an. Après l’éclosion, les nymphes (bébés blattes) mûrissent lentement pour les blattes (environ 185 jours pour les mâles et 216 jours pour les femelles), 89% survivant jusqu’à l’âge adulte.

Les blattes orientales adultes vivent généralement entre 1 et 6 mois et s’accouplent à tout moment au cours de cette période. Cependant, les populations de blattes orientales sont saisonnières et culminent généralement au printemps et au début de l’été. La majorité des nymphes ont tendance à éclore plus tard dans l’année.

Ces cafards noirs dépendent de l’eau accessible pour survivre, mais ils peuvent vivre jusqu’à un mois sans manger.

Les blattes orientales (cafards noirs) sont-elles dangereuses ?

Les blattes orientales sont des ravageurs problématiques lorsqu’ils se trouvent dans votre maison. Leur régime alimentaire composé d’ordures, d’eaux usées et de matières en décomposition en fait de dangereux porteurs de bactéries.

Une fois que ces cafards noirs ont trouvé un chemin dans votre maison, ils peuvent rapidement contaminer les surfaces de cuisson et tout aliment non scellé. Ils se nourrissent de miettes, de déversements et de minuscules restes de nourriture et cachent parfois leurs œufs dans des aliments ou des produits non scellés dans le garde-manger.

Dans le processus, ils peuvent contaminer les ustensiles, les fournitures de cuisine, les comptoirs, les articles de toilette et autres articles ménagers. Les siphons de sol et les espaces sous l’évier sont particulièrement attrayants pour les blattes, car ils contiennent souvent des déchets alimentaires.

Certaines des maladies les plus courantes qui résultent des infestations de blattes orientales sont les intoxications alimentaires et la diarrhée causées par les salmonelles et Escherichia coli qu’elles peuvent transporter et transmettre. Les cafards morts, les vieilles poches d’œufs et les excréments peuvent également déclencher des réactions allergiques et des crises d’asthme chez les personnes sensibles aux allergènes.

Comment se débarrasser des blattes orientales

Pour contrôler une infestation de blattes orientales, il faut d’abord découvrir comment elles se sont introduites. Il est important d’inspecter soigneusement votre maison, à l’intérieur et à l’extérieur, pour trouver leurs points d’entrée. Recherchez les lacunes dans le revêtement, les fissures menant à votre sous-sol, les espaces où les tuyaux pénètrent dans les murs et tout autre trou près du sol.

Les blattes orientales sont plus actives la nuit, il est donc difficile de les repérer en action. Vous feriez mieux de rechercher des signes (tels que des excréments) et de noter les zones où elles sont susceptibles de se rassembler (par exemple, des trous dans les murs et des fissures le long du sol).

Parfois, il est nécessaire de placer des pièges collants dans les zones que vous soupçonnez que les cafards se cachent pour mieux identifier leurs habitats. Les «bombes» insecticides ou les brumisateurs ne sont généralement pas efficaces car les blattes orientales ont tendance à se cacher dans les crevasses et les trous difficiles à atteindre.

Un traitement professionnel pourrait être la seule option pour une grande infestation. Les sociétés de désinsectisation peuvent utiliser un spray périmétrique pour les chasser de votre maison et dissuader d’autres cafards noirs d’y entrer.

Conseils pour prévenir les futures infestations de cafards

Les blattes orientales sont des ravageurs résistants qui sont dangereux pour votre maison et peuvent être difficiles à contrôler par vous-même. Il est beaucoup plus facile de prendre des mesures pour prévenir une infestation que pour en contrôler une.

Voici quelques conseils pour vous aider à protéger votre maison des blattes orientales :

  1. Évitez l’encombrement dans les zones de stockage
  2. Scellez les trous et les fissures autour de votre maison
  3. Nettoyez votre jardin, empilez les tas de bois et éliminez les feuilles et les débris autour des fenêtres et des portes
  4. Balayez pour les miettes et essuyez fréquemment les comptoirs

1. Évitez l’encombrement dans les zones de stockage

Les endroits préférés des blattes orientales sont les espaces encombrés, humides et sombres. Malheureusement, les sous-sols et les vides sanitaires correspondent souvent à cette description: mal ventilés et pleins de boîtes et de désordre. Cela en fait des habitats idéaux pour les cafards noirs et autres insectes.

Rangez ces zones de stockage et d’autres lieux éventuellement encombrés, humides et sombres – votre garage ou votre remise, par exemple – pour les rendre moins attrayantes pour les cafards noirs. Si vous vivez dans un environnement particulièrement humide, il peut être nécessaire d’installer une meilleure ventilation.

2. Scellez les trous et les fissures autour de votre maison

Au fil du temps, des trous et des crevasses se développent à l’extérieur de votre maison. Les intempéries peuvent créer des espaces autour de la tuyauterie et des boîtes utilitaires, facilitant ainsi l’entrée des parasites à l’intérieur. Prendre le temps de bien sceller les murs extérieurs et intérieurs de votre maison peut avoir une grande importance dans votre lutte contre les cafards noirs. Utilisez du calfeutrage dans et autour des zones à haut risque, comme les placards, les armoires, les portes, les fenêtres et les murs, pour empêcher les cafards d’entrer.

3. Nettoyez votre jardin et les tas de bois s’y trouvant

En tant que créatures principalement d’extérieur qui ont tendance à se rassembler dans des zones chaudes, humides et ombragées qui leur fournissent nourriture, hydratation et protection, votre objectif est de priver les blattes orientales des espaces et des matériaux qu’ils trouvent attrayants autour de votre maison.

Si les plantes autour de votre maison sont envahies ou encombrées, passez un peu de temps à nettoyer les débris pour éliminer les habitats potentiels des cafards. De plus, vous devez empiler les tas de bois proprement (et loin de votre maison, si possible) pour les garder au sec et organisés.

4. Balayez pour les miettes et essuyez fréquemment les comptoirs

La principale raison pour laquelle une blatte orientale (ou à peu près tout autre ravageur) pénètre dans votre maison est de trouver de la nourriture. Laisser de la vaisselle sale dans l’évier ou des miettes sur le tapis permet aux insectes de se développer facilement grâce à vos restes. Pour empêcher les parasites dangereux d’élire domicile chez vous, faites du nettoyage une habitude quotidienne.

Balayez et aspirez toujours les planchers pour ramasser les miettes. Nettoyez la vaisselle après l’avoir utilisée et essuyez les comptoirs tous les soirs. Nous savons que personne ne veut plus de corvées, mais vous vous remercierez chaque jour de ne pas trouver des cafards ou d’autres insectes qui se baladent chez vous.

Conclusion

Vous ne pouvez pas lésiner sur les moyens à mobiliser pour défendre votre maison contre ces cafards noirs. Les blattes orientales sont des nuisibles particulièrement résistants et dangereux. Il est important de faire tout ce que vous pouvez pour les empêcher d’entrer.

Si vous avez déjà vu un cafard noir ou trouvé des preuves de sa présence, ne prenez aucun risque. Commencez à planifier votre solution de contrôle des cafards noirs dès aujourd’hui.

Si vous craignez de ne pas pouvoir les arrêter vous-même, appelez une société de désinsectisation. Les blattes peuvent propager des maladies et se multiplier rapidement. La mise en œuvre d’un plan de lutte antiparasitaire efficace le plus rapidement possible est essentielle pour éliminer le problème.

Vous pouvez y arriver ! Agissez dès aujourd’hui pour vivre demain sans parasites.

Questions fréquemment posées

Les blattes orientales peuvent-elles voler ?

Les blattes orientales ont des ailes, mais leurs ailes sont trop petites et sous-développées pour être utilisées pour le vol.

Les blattes orientales peuvent-elles grimper aux murs ?

Contrairement à de nombreux autres cafards, leurs pattes ne sont pas adaptées pour grimper.

Les blattes orientales peuvent-elles mordre ?

Les blattes orientales ont la capacité de mordre les humains, mais le font rarement.

Les blattes orientales peuvent-elles sortir des toilettes ?

Cela arrive, mais généralement seulement dans certaines circonstances: vos toilettes ont un coude en U qui crée une barrière d’eau entre l’égout et votre maison. Si les toilettes et le coude en U se dessèchent, les cafards ont un chemin sans obstruction entre les égouts et votre maison.

Les blattes orientales peuvent-elles sauter ?

Non. Les blattes orientales ne sautent pas et ne bougent même pas très vite. Leurs pattes sont faites pour ramper.

Les blattes orientales peuvent-elles nager ?

Les blattes orientales ne nagent pas, mais elles flottent. Elles peuvent également rester totalement immergées dans l’eau pendant 40 minutes.

Pouvez-vous noyer une blatte orientale ?

Vous pouvez essayer, mais cela peut ne pas être très utile. Puisqu’un cafard peut vivre pendant 40 minutes immergé, il y a de fortes chances qu’il finisse vivant dans un égout à proximité – et retourne peut-être chez vous.

Les blattes orientales dégagent-elles une odeur particulière ?

Oui. Des groupes de blattes orientales dégagent une odeur piquante et désagréable.

Qu’est-ce qui tue les blattes orientales ?

Les blattes orientales peuvent être tuées avec des poudres, des appâts et des sprays spéciaux. Les poudres sont appliquées dans les zones où elles se déplacent. Les sprays les tuent par contact. Et les appâts les tuent après qu’elles les aient trouvés et mangés.

Comment se débarrasser naturellement des blattes orientales ?

Commencez par éliminer leur accès à la nourriture, à l’eau et à un abri – en nettoyant les sources de nourriture, en éliminant les gouttes d’eau et en bouchant ou en colmatant les trous autour de votre maison. Pour les tuer, l’acide borique est un produit naturel souvent utilisé à bon escient.

Les sociétés de désinsectisation peuvent-elles se débarrasser des blattes orientales ?

Les blattes orientales sont l’un des cafards les plus difficiles à éliminer, mais la réponse est oui – un agent de désinsectisation peut se débarrasser des blattes orientales.

Sources :

  1. McCanless, Kim (2014) Oriental Cockroach. Featured Creatures. Retrieved from http://entnemdept.ufl.edu/creatures/urban/roaches/oriental_cockroach.htm
  2. Sutherland, Andrew M. (2019) Pests of Homes, Structures, People, and Pets. How to Manage Pests. Retrieved from http://ipm.ucanr.edu/PMG/PESTNOTES/pn7467.html
  3. Jacobs, Steve (2017) Oriental Cockroaches. PennState Extension. Retrieved from https://extension.psu.edu/oriental-cockroaches

Autres Guides Sur Les Punaises De Lit

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les punaises de lit ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl est relativement facile de savoir si vous avez une infestation de punaises de lit. Elles laissent derrière elles leurs excréments et leurs peaux de mue. Comme les autres insectes parasites, les punaises de lit doivent muer.La mue de l’exosquelette des punaises de lit se produit parce qu’elles deviennent trop grandes pour […]
+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl y a du vrai dans le dicton «connais ton ennemi». Plus vous en saurez sur les punaises de lit, leur comportement et leur vie, plus il sera facile de les éradiquer.Les punaises de lit connaissent trois étapes principales durant leur croissance : œuf, nymphe et adulte. Les œufs mettent 6 à […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *