Comment tuer les cafards dans votre appartement ou maison : votre plan de bataille étape par étape

Tuer des cafards n'est pas si difficile, n'est-ce pas ? Ce ne sont que des insectes et les insectes peuvent être éliminés !

Outre le fait que les cafards peuvent survivre à une force d’écrasement équivalant jusqu'à 900 fois leur poids corporel, écraser quelques (voire quelques douzaines) de cafards ne les empêchera pas de se multiplier, de se propager et de rendre les choses bien pires.

Nous allons vous montrer comment tuer les cafards et abattre toute la colonie pour qu’ils ne reviennent jamais !

N'oubliez pas que lorsque vous utilisez des insecticides, l'étiquette est la clé – lisez et suivez attentivement les instructions, non seulement pour votre propre sécurité, mais pour vous assurer que chaque traitement est aussi efficace que possible.

Comment tuer des cafards dans votre appartement ou maison, partie I : ce dont vous avez besoin avant de partir en guerre

Points clés :

  • Agissez vite, soyez minutieux et n’abandonnez pas.
  • Il s’agit d’éliminer toute la colonie, pas de tuer un seul cafard.
  • Utilisez une combinaison d'outils et effectuez une rotation de vos traitements pour obtenir les meilleures chances de succès.
  • La connaissance est le pouvoir. Plus vous en apprendrez sur les cafards et comment les contrôler, mieux vous vous porterez!

S'il est si facile de tuer un cafard que vous trouvez rampant sur le sol, pourquoi est-il si difficile de se débarrasser de ces ravageurs pour de bon ?

Tout se résume à 3 adaptations de cafards :

  1. Ils peuvent survivre avec presque rien.
  2. Ils ont beaucoup de bébés, tout le temps.
  3. Ils passent la plupart de leur temps à se cacher, de sorte que les gens ne les remarquent souvent pas tant que le problème n’est pas devenu incontrôlable.

Les étapes de l'infestation

Le problème commence avec un ou deux cafards aventureux, fouillant le paillis et les feuilles, suivant le chemin d'une ligne d'égout, se cachant dans un sac d'épicerie ou dans le coffre de votre voiture, jusqu'à ce que finalement… ils entrent.

Cette première étape est l'infiltration. De là, ces quelques cafards se reproduisent rapidement, recherchent de la nourriture dans la maison et se propagent dans tous les endroits sombres et cachés qu'ils peuvent trouver.

Le meilleur moment pour les avoir tués aurait été le moment où ils sont entrés. Mais comme cela ne s'est pas produit, le deuxième meilleur moment est maintenant.

Allons-y !

Partie II : Les bonnes armes pour mener à bien la mission

Considérez vos options, constituez un arsenal d’attaque et commencez à tuer non seulement les cafards, mais aussi la colonie.

Si vous essayez et échouez à tuer les cafards depuis un certain temps maintenant, vous utilisez peut-être simplement les mauvais outils. Il est difficile de savoir ce qui fonctionne, en particulier lorsque la promesse publicitaire de "Rapide et facile!" vous pousse à rechercher des produits moins efficaces.

4 choses importantes à ne pas faire avec les outils de lutte contre les blattes

Règle 1 : ne perdez pas votre temps avec des choses qui ne fonctionnent pas. Question : comment tuer les cafards avec des répulsifs ultrasoniques ? Vous n’en tuez pas! Indépendamment de l'aspect marketing, ils ne fonctionnent tout simplement pas. Il en va de même pour les bombes de cafards et autres produits qui propagent de la fumée. Ils promettent beaucoup, mais le marketing derrière vous fera miroiter monts et merveilles pour, au final, une absence de résultats.

Règle 2 : ne considérez pas tout ce qui est pratique comme une solution.

Bien sûr, allez-y et attaquez-vous à ce vilain cafard brun avec en l’aspergeant de spray anti-insectes. Mais ne comptez pas sur une bombe aérosol pour abattre les autres éventuelles centaines de blattes qui bouillonnent derrière vos murs.

Règle 3 : ne vous fiez pas à une seule technique ou à un seul produit.

Existe-t-il d'excellents produits ? C’est sûr. Mais ce que les agents de désinsectisation savent, et vous apprendrez ci-dessous, c'est que les produits fonctionnent mieux lorsqu’ils sont combinés.

Règle 4 : ne plongez pas sans plan.

Avant d'acheter et d'utiliser des produits, sachez exactement ce dont vous avez besoin et comment vous allez les utiliser. Oui, vous pouvez vaincre les cafards, parfois plus facilement que vous ne le pensez, mais il est peu probable que cela se produise sans un plan systématique et ciblé.

Arme 1 : un cahier, un stylo et un morceau de craie

Vous allez avoir besoin d’un cahier quelconque, d’un stylo ou d’un crayon et d’un morceau de craie. Rien d'extraordinaire et disponible dans n’importe quelle librairie.

Arme 2 : aspirateur et produits de nettoyage

Nous aborderons sous peu l'importance de passer l'aspirateur, mais à ce stade, assurez-vous que votre aspirateur fonctionne correctement, qu'il est équipé de brosses et d’accessoires et que vous avez suffisamment de sacs.

Vous aurez également besoin d’un seau rempli d'un nettoyant doux et non odorant comme du savon à vaisselle (qui ne fera pas pénétrer les cafards dans les murs), une serpillère et une éponge ou un chiffon.

Arme 3 : pièges

Les pièges à cafards les plus populaires sont les pièges à colle – ce que les agents de désinsectisation appellent les moniteurs d'insectes. Les professionnels les utilisent pour suivre l'activité des cafards, mesurer la taille de l'infestation, localiser ses points chauds et tuer des cafards qui passent par là. Peu coûteux et efficaces, ils sont indispensables à ce plan.

Arme 4 : appât en gel

Les agents de désinsectisation adorent les appâts en gel pour cafards, et pourquoi ? Parce que ça marche !

L'appât en gel se propage d'un cafard à l'autre, tuant plusieurs cafards par traitement avec peu de travail de votre part, autre que de les poser.

De nombreux professionnels utilisent également un régulateur de croissance des insectes (RCI) en combinaison avec un appât en gel. Les RCI empêchent les cafards de se reproduire, attaquant des parties de la colonie que l'appât aurait pu manquer.

Arme 5 : Poudre insecticide

Les poudres qui tuent les cafards décomposent les exosquelettes des cafards, les tuant par la déshydratation.

Il existe des poudres très efficaces dans le commerce utilisées par de nombreux agents de désinsectisation.

Parmi les autres poudres permettant de tuer les cafards, on peut citer l'acide borique, le borax et la terre de diatomée.

Astuce : vous pouvez appliquer des appâts en gel de concert avec les poudres, à condition qu'elles soient utilisées derrière des appareils électroménagers ou dans des pièces fermées et sans passage. En outre, les poudres insecticides varient considérablement en termes de sécurité pour les enfants et les animaux domestiques. Vous découvrirez les plus sûres ci-dessous.

Le plan de bataille ultime pour tuer les cafards dans votre appartement ou maison

«Comment tuer les cafards quand ils semblent revenir ?» Avec un plan de bataille!

Ce plan d'attaque étape par étape fonctionne pour la plupart des infestations de cafards. Ci-dessous, nous avons inclus quelques alternatives pour des situations spécifiques.


Mettons-nous au travail !

Étape 1. Inspectez, nettoyez et posez les pièges collants

Vous ne réalisez simplement pas combien les cafards sont des créatures viles jusqu'à ce que vous commenciez à chercher et à nettoyer tout ce qu'ils laissent derrière eux.

Ils se régalent de choses qui vous feraient grincer des dents: des morceaux d'ordures, des projections de nourriture oubliées et des miettes – même des excréments. Ils pondent leurs œufs dans ou à proximité de ces débris et laissent des traînées de phéromones sur les sols et les murs qui indiquent aux autres cafards où se trouve la nourriture. Et qu'ils sont disponibles pour s'accoupler.

Votre travail consiste à vous débarrasser de tout cela.

Vous allez parcourir votre maison pièce par pièce, nettoyer toutes les crasses de cafards que vous trouvez et aspirer des cafards vivants. Lorsque vous en avez terminé avec chaque zone à problème, vous allez y placer un piège collant, noter l'emplacement dans votre cahier et laisser une marque à proximité avec un morceau de craie (afin que vous puissiez facilement trouver le piège plus tard).

Alors prenez votre aspirateur, les accessoires de buse, la serpillère, l'éponge et le seau, et dirigez-vous vers la cuisine, où vous commencerez par éloigner le réfrigérateur du mur.

Des cafards jaillissent de dessous? Passez l'aspirateur sur ces petits insectes. Y en a-t-il sur les murs, dans le coin, sur les serpentins du réfrigérateur ou autour de la zone du moteur? Ne les laissez pas s’échapper.

Aspirez tous les cafards que vous voyez, puis aspirez les débris – les granules poudreux, les corps de cafards, les poches d'œufs et les parties de leurs corps. Utilisez votre suceur plat pour pénétrer profondément dans les fissures et les interstices, et votre pinceau pour déloger et aspirer une partie de la saleté collée.

Après avoir aspiré tout ce que vous pouvez, nettoyez et frottez la zone, en éliminant toutes les taches et frottis contenant des phéromones que vous trouvez. Utilisez une gomme magique ou un couteau à mastic en plastique pour les taches collées, et puisque ce sont des choses particulièrement sales, changez souvent l'eau de votre seau.

Lorsque vous avez terminé, prenez l'un de vos pièges collants et placez-le dans la zone à problèmes, de préférence contre un mur, puis enregistrez son emplacement dans votre cahier et laissez une marque à proximité avec de la craie. Cela vous aidera à le retrouver plus tard.

Travaillez de cette façon dans les coins, les dessous, les côtés arrière et les recoins de votre cuisine, en aspirant les saletés et les cafards, en nettoyant les surfaces et, enfin, en posant des pièges collants. Nettoyez également les zones où vous ne trouvez pas de traces de cafards mais qui contiennent des saletés. Et puis essuyez tout le sol.

Passez à la salle de bain de la même manière. Puis d'autres pièces.

Il est à noter que ce travail est difficile, mais pour beaucoup de gens, c’est tellement satisfaisant. Vous n'avez peut-être pas réalisé à quel point les cafards vous ont fait cesser de profiter de votre maison. Eh bien, maintenant vous vous la réappropriez.

Une fois que vous avez terminé, videz l'aspirateur dans un sac à ordures solide, fermez-le et s'il y a un risque que vos animaux de compagnie ou vos créatures en plein air puissent y entrer, mettez-le au congélateur pendant la nuit. Cela tuera les insectes à l'intérieur.

Sachez également que vous pouvez être confronté à des fugitifs lorsque vous éteignez l'aspirateur. Comment tuez-vous les cafards avant qu'ils ne bougent ? Il n'y a pas vraiment de moyen facile de le faire. Essayez donc plutôt de brancher la buse de l'aspirateur avec un chiffon entre les sessions.

À la fin de la première partie de votre mission, vous pouvez vous auto-congratuler. Les prochaines étapes sont un jeu d'enfant.

Étape 2. Identifiez vos cibles

À moins que vous n'ayez beaucoup de cafards, vous n'aurez pas besoin de vérifier vos pièges pendant quelques jours. Lorsque vous le ferez, vous apprendrez des informations vitales sur comment et où traiter votre problème de cafard.

Collectivement, les pièges vous indiqueront à quel type de cafard vous avez affaire (voir ci-dessous quelques façons d’adapter le plan à certaines espèces). Ils vous diront également à quel point l'infestation est grave – ou si vous avez une infestation.

Individuellement, ils vous indiqueront où se trouvent les points chauds des cafards, et c'est important car ce sont les domaines sur lesquels vous devrez vous concentrer au cours des deux prochaines étapes :

Étape 3. Attaquez avec un appât en gel et un RCI (régulateur de croissance des insectes)

Après avoir trouvé les zones que vous ciblerez en particulier (avec des pièges collants), ouvrez un tube d'appât en gel pour blattes comme et appliquez des gouttes de la taille d'un pois dans vos pièces cibles espacées de 50 cm à 1m.

Vous pouvez placer ces gouttes sur le sol, dans les crevasses, sous les meubles et partout où vous pensez que les cafards voudront marcher. Si vous préférez, placez les gouttes sur des fiches ou des mouchoirs pour ne pas avoir à essuyer l'excédent une fois qu'il est mangé.

N'utilisez que de petites quantités pour que les cafards ne l'évitent pas. Continuez à utiliser des pièges collants pour mesurer les effets de l'appât. Si vous surveillez toujours avec des pièges collants (et vous devriez le faire), vous devriez remarquer moins de cafards dans les pièges après 1 à 2 semaines si cela fonctionne bien.

Une utilisation de RCI est facultative, mais elle vous aidera à augmenter l’efficacité globale de votre traitement. Le RCI est utilisé comme un appât en gel, mais fonctionne différemment et n’a pas besoin d’être mangé pour fonctionner. En plus d'aider à réduire les populations de cafards par eux-mêmes, certains RCI sont formulés avec un stimulant alimentaire qui encourage les cafards à manger plus d'appâts, ce qui accroît leur efficacité pour provoquer la mort de ces insectes.

Astuce: comme alternative plus propre et encore plus simple, vous pouvez acheter des stations d'appât, qui cachent le poison dans un récipient en plastique tout en laissant les cafards ramper à l'intérieur.

Étape 4. Poudres et pièges

Les poudres peuvent tuer beaucoup de cafards par elles-mêmes, mais elles sont également très efficaces lorsqu'elles sont utilisées de concert avec les appâts en gel. La combinaison et la rotation des techniques et des produits est un excellent moyen de prévenir l'évitement – lorsque les cafards s'habituent à un piège ou à un appât et cessent de tomber dans le panneau.

Pour tuer les cafards avec une poudre commerciale, de l'acide borique ou un autre insecticide en poudre fine, utilisez un chiffon pour enduire légèrement les surfaces sous et autour des appareils, dans les armoires, derrière les toilettes, sous les éviers et même à l'intérieur des cavités murales.

Si vous utilisez de la poudre aux côtés d'un appât en gel, vous pouvez l'appliquer sur une carte-note ou une serviette et un appât au centre afin de pousser les cafards à traverser la poudre avant d'atteindre l'appât.

Conseil de sécurité: gardez à l'esprit que même si ces poudres sont relativement sûres, elles peuvent être irritantes ou, dans le cas de l'acide borique, vous rendre malade si vous l'ingérez. Assurez-vous donc de ne pas enduire les surfaces comme les comptoirs ou les endroits où vous pourriez manger.

Étape 5. Commencer la surveillance

Au fil des semaines, vous devriez remarquer de moins en moins de cafards. Ensuite, selon l'endroit où vous vivez (dans certains climats, vous ne serez jamais totalement débarrassé des cafards), peut-être plus du tout de cafards.

C'est à ce moment que, dans le cadre de votre plan de bataille, vous passez à la surveillance.

Grâce à la surveillance, vous vous familiariserez avec les tactiques d'élimination agressives que vous avez utilisées et vous vous assurerez simplement que des pièges collants fonctionnels sont posés.

Vous vérifierez vos pièges collants de temps en temps pour vérifier toute augmentation significative du nombre de cafards (en attraper quelques-uns de temps en temps est normal), mais à part cela, vous retrouverez un mode de vie à peu près normal avant que le problème ne soit déclaré.

Et en passant, félicitations pour votre travail. Examinons maintenant quelques situations spéciales.

Comment tuer des cafards de différents types

Tuer les blattes germaniques

Les blattes germaniques sont parmi les pires types de cafards.

Pourtant, la recherche a montré qu'elles peuvent être vaincues avec une stratégie qui commence par un appât en gel. Même dans les appartements gravement infestés, les appâts en gel ont abattu les blattes germaniques en quelques jours seulement.

Si vous voyez plusieurs de ces insectes, soyez agressif. Combinez des appâts en gel, des poudres et des pièges à colle pour une action anti-blattes complète.

Remplacez les appâts dès qu'ils sont vides. Changez les pièges dès qu’ils sont pleins.

Ajoutez un RCI (régulateur de croissance des insectes) pour empêcher encore plus de bébés blattes germaniques de recommencer l'infestation juste au moment où vous pensiez l'avoir sous contrôle.

C’est un jeu de persévérance contre ces ravageurs super résistants, mais le plan de bataille fonctionne bien contre eux.

Pour un guide complet, étape par étape, sur «Comment se débarrasser des blattes germaniques», cliquez ici.

Tuer des blattes américaines

Les blattes américaines vivent souvent à l'extérieur, mais elles se débrouillent très bien à l'intérieur aussi. Pour les éliminer, il faut combiner des armes tueuses de cafards et une défense stratégique.

Pour ces insectes, vous aurez besoin d'un plus gros piège collant, et si vous les utilisez, d'une plus grande station d'appât. Les blattes américaines mesurent jusqu'à 5 cm de long, de sorte que les pièges et les appareils plus petits se rempliront trop rapidement ou auront des ouvertures trop petites pour les laisser entrer.

Pensez également à ajouter un spray périmétrique à votre arsenal. Et tant que vous y êtes, vous devriez vérifier les lacunes ou les ouvertures dont vous pensez que les insectes pourraient provenir, et les sceller. Étant donné que ces nuisibles viennent de l'extérieur, une solide ligne de défense aidera à prévenir les futurs envahisseurs.

Lisez notre méthode pour une maison sans cafards pour obtenir encore plus de conseils: se débarrasser des blattes américaines comme un pro

Comment tuer les cafards avec une stratégie sans danger pour les animaux

Les propriétaires d'animaux sont très préoccupés par les produits qui tuent les cafards. Alors, comment tuer les cafards de manière à ne pas nuire à vos animaux de compagnie? En utilisant le même plan de bataille, mais en prenant soin de sélectionner des produits qui ont soit une très faible toxicité, soit aucune.

La plupart des produits de contrôle des cafards sont sans danger pour les animaux de compagnie, mais vous il serait peut-être judicieux d’éviter certains d'entre eux. Quoi que vous choisissiez, lisez attentivement et suivez l'étiquette pour vous informer sur les avertissements et les instructions. Vous ne vous protégerez pas seulement, vous, votre famille et vos animaux de compagnie, mais votre riposte contre les cafards sera plus efficace.

Appâts sans danger pour les animaux

Pour les appâts en gel, bien que les produits ne soient pas toxiques (la quantité de poisons appliqués dans ces produits est très faible), le risque réside dans le fait qu'un animal pourrait potentiellement mâcher ou avaler le boîtier en plastique d'un appât en gel (si c'est ce type), potentiellement provoquant un blocage.

Quel que soit l'appât que vous choisissez, les appâts doivent être placés dans des zones inaccessibles aux animaux et aux enfants. Un bon placement est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour assurer la sécurité de votre maison.

Poudres insecticides sans danger pour les animaux

Pour les poudres insecticides, les inquiétudes sont un peu plus importantes :

Terre de diatomée : les animaux domestiques peuvent avaler de la terre de diatomée de qualité alimentaire et ne pas avoir de problème, mais il serait dangereux qu'ils mangent de la terre de diatomée non alimentaire, comme celle que vous utilisez pour votre piscine – et vous ne voudriez pas qu’ils inhalent (ou vous et votre famille) l'un ou l'autre de ces types de terres de diatomée, car cette poudre peut endommager les poumons.

Borax et acide borique : Vous ne voulez certainement pas que vos animaux de compagnie mangent des appâts faits maison que vous avez fabriqués avec du borax ou de l'acide borique, car les deux sont suffisamment toxiques pour les affecter sérieusement.

Poudres insecticides artificielles : Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les poudres insecticides les moins toxiques sont celles d'origine humaine. Il existe des poudres commercialisées en Amérique du Nord comme CimeXa, par exemple, un gel de silice amorphe est même autorisé comme additif alimentaire.

Malgré tout, une poudre semblable à CimeXa peut irriter vos yeux. Et comme toutes les poudres, elle ne doit pas être inhalée, utilisée autour des aliments ou tout ce qui entre en contact avec les aliments, et tenue à l'écart des enfants et des animaux.

Pièges collants sans danger pour les animaux

Les pièges collants ne contiennent aucun poison et leurs attractifs pour les insectes n’affecteront pas vos animaux de compagnie. Cependant, un chien pourrait en avaler un et faire face au même problème qu'un d'appât. De plus, ces appâts pourraient coller à la fourrure de n’importe quel animal. Cela ne va pas les tuer, mais cela ne serait pas vraiment amusant.

Conseils de prévention: assainissement et exclusion

Même avec un paquet ou deux de pièges collants tapissant vos murs et vos coins, des problèmes de cafards peuvent éclater. Vous pouvez certainement répéter la bataille si vous en avez besoin ou (mieux encore), les empêcher simplement de se reproduire.

Il y a deux armes supplémentaires que vous pouvez utiliser pour ce faire: l'assainissement et l'exclusion, et les deux fonctionnent en privant les cafards de certaines choses dont ils ont besoin. Voici comment ils fonctionnent:

Vous avez déjà fait une partie de cela lorsque vous avez nettoyé les sources de nourriture et les sentiers de phéromones. Maintenant, vous allez intégrer ça dans vos habitudes et en faire un mode de vie.

Assainissement

L'assainissement en tant que méthode de désinsectisation consiste à priver les cafards des deux choses dont ils ont le plus besoin pour survivre: la nourriture et l'eau. Mettez-les hors de leur portée et les cafards meurent ou partent.

Vous avez déjà suivi quelques étapes d'assainissement dans «Comment tuer les cafards, étape 1». Vous allez maintenant mettre en place en permanence des pratiques d’assainissement simples.

Sources de nourriture

Protégez votre poubelle en utilisant des poubelles avec des couvercles hermétiques et en les essuyant régulièrement. Gardez le sol et les murs qui les entourent propres et jetez fréquemment les sacs pour réduire les odeurs attrayantes (pour les cafards).

Investissez dans un ensemble de récipients en verre ou en plastique avec des couvercles hermétiques et gardez tous vos aliments secs et ingrédients à l'intérieur. Gardez les surfaces extérieures propres et exemptes de toute trace de nourriture qui pourrait continuer à être une source de nourriture, et résistez à la tentation de conserver les aliments dans des sacs en plastique. Les cafards peuvent les mâcher.

Les miettes et les déversements sont une source de nourriture majeure pour les cafards, et bien qu'il n'y ait aucun moyen de les éviter complètement, il existe quelques astuces pratiques pour les réduire.

Créez une nouvelle règle régissant votre vie de famille: tous les repas se font dans la cuisine et / ou la salle à manger, limitant les miettes que les cafards peuvent trouver dans toute la maison. Si vous avez des animaux domestiques, gardez également leurs bols dans la cuisine – la nourriture pour animaux est aussi de la nourriture pour cafards !

Vous devrez également avoir une routine d'aspiration et d'essuyage rigoureuse, peut-être plus que d'autres personnes. Une seule miette est un repas pour un cafard, et jusqu'à présent, ils en ont obtenu d’une façon ou d’une autre.

Sources d'eau

Les sources d'eau attirent les cafards, et le type de blattes que vous avez probablement dans votre maison peut vous surprendre. Ces cafards dans vos drains? Ils n’ont probablement pas pagayé dans les égouts. Ils ont probablement trouvé vos drains à la recherche d'eau et ont pensé que c’était un endroit humide et confortable pour s’y installer.

Alors, achetez une couverture pour vos drains pour empêcher les cafards d'y pénétrer, réparez les robinets qui fuient et prenez l'habitude de nettoyer même les plus infimes gouttes et flaques d'eau. Prenez votre lampe de poche et fouillez dans les zones sous l'évier à la recherche de fuites et même de condensation.

Gardez une serviette près de la douche ou de la baignoire pour absorber l'eau à la base, et lorsque vous vous douchez, allumez le ventilateur de la salle de bain pour réduire l'humidité plus rapidement. Versez l’eau sous l’égouttoir à vaisselle lorsque vous en avez terminé et tournez-le sur le côté pour laisser couler le reste de l’eau.

Exclusion

Les cafards arrivent à l'intérieur de plusieurs façons.

Les cafards à l'intérieur se cacheront dans des sacs d'épicerie, dans les trouvailles des friperies et dans les cadeaux. Ils ramperont également à travers vos murs si vous avez la chance de vivre dans un immeuble infesté.

Les cafards d'extérieur ramperont à travers les fissures et les interstices situées à l'extérieur de votre maison. Ils seront parfois transportés avec du bois de chauffage.

Pour empêcher les cafards d'entrer, vous devrez réfléchir à la manière dont le dernier lot a dû arriver, puis prendre des mesures pour sceller leurs points d'entrée. Vous devriez donc avoir à inspecter les produits d'épicerie ou les sacs à dos de vos enfants avant qu'ils ne franchissent la porte. Ou investir dans du calfeutrant et des treillis métalliques pour sceller les fissures et les crevasses autour de la maison.

Comment savoir quand appeler les pros

Il peut arriver un moment où le meilleur plan d’action n’est pas de continuer votre assaut nocturne mais de vous retenir et d’attendre des renforts.

Lorsque les armes ne semblent tout simplement pas fonctionner, lorsque les pièges ne montrent aucun signe de succès, quand il y en a trop… il est temps de faire appel aux pros.

Un professionnel de la désinsectisation possède les outils et les connaissances nécessaires pour se débarrasser des cafards, même lorsqu'ils représentent une force apparemment insurmontable. C’est un précieux allié à avoir.

Conclusion

Toutes nos félicitations ! Vous êtes face à un ennemi résistant mais, maintenant, vous savez exactement comment tuer les cafards et les empêcher de revenir.

Alors prenez vos armes de choix, commencez à planifier votre attaque et éliminez les cafards une fois pour toutes !


Bonne chance!

Avis de non-responsabilité : Cette page est strictement à des fins d'information. Lorsque vous utilisez des insecticides, gardez à l'esprit que les instructions sur l'étiquette doivent être scrupuleusement suivies. Les insecticides doivent être appliqués correctement et en toute sécurité en cas de besoin, et conformément aux lois en vigueur en France (ou dans votre pays).

Sources

  1. 2019 State of the Cockroach Control Market (2019) Zoecon/Central Life Sciences.
  2. Nagro, Anne (2019) Rethinking German Cockroach Control. PCT Magazine. Retrieved from https://www.pctonline.com/article/rethinking-german-cockroach-control/
  3. Murphy, Rachel (2019) Insider. Retrieved from https://www.insider.com/how-to-kill-a-cockroach–2018–3

Autres Guides Sur Les Punaises De Lit

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les punaises de lit ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

Il est relativement facile de savoir si vous avez une infestation de punaises de lit. Elles laissent derrière elles leurs excréments et leurs peaux de mue[…]
Il y a du vrai dans le dicton «connais ton ennemi[…]

Vous avez des problèmes avec des insectes ou des rongeurs ? Recherchez les réponses à vos questions !

GUIDES ESSENTIELS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *