Les punaises de lit sont-elles pires que les cafards ?

Avoir à la fois des punaises de lit et des cafards est un cauchemar. L'un se nourrit de vous la nuit et l'autre fait des ravages dans votre cuisine et autour de votre maison.

Les blattes sont plus grosses, peuvent voler et sortir davantage pendant la journée. Les punaises de lit mordent fréquemment et se nourrissent de votre sang. Les punaises de lit et les cafards sont difficiles à tuer, bien que les punaises de lit soient plus faciles à écraser. Ces deux nuisibles sont tout aussi mauvais l’un que l’autre, mais de manière complètement différente.

Heureusement, il est possible de faire d’une pierre deux coups en éradiquant les deux infestations avec la même méthode de traitement. Tout en gardant en tête les différences les plus importantes entre les punaises de lit et les cafards citées plus haut.

Les punaises de lit et les cafards peuvent-ils vivre ensemble ?

Avoir un ravageur à la maison est déjà assez grave. Mais il est possible d’avoir les deux ravageurs en même temps. Aucun des deux insectes ne gêne l’autre. Voici pourquoi vous pouvez avoir à la fois des punaises de lit et des cafards :

  • Ils vivent dans des endroits différents. Les punaises de lit vivent près de votre lit; les cafards vivent près de la cuisine.
  • Une mauvaise hygiène est un facteur aggravant. Les cafards se nourrissent d'ordures. Les infestations de punaises de lit s'aggravent si vous ne changez pas et ne traitez pas votre literie et si votre chambre est en désordre.
  • Ils se nourrissent de différentes choses. Les punaises de lit se nourrissent de sang, tandis que les cafards mangent les ordures et les restes. Ils ne sont pas en concurrence.

Vous pouvez avoir les deux infestations en même temps. Cela peut être extrêmement stressant. Cependant, il est possible de venir à bout des deux ravageurs avec les mêmes sprays à base de perméthrine.

Les cafards mangent-ils les punaises de lit ?

Les cafards peuvent manger des punaises de lit. Les cafards sont connus pour manger n'importe quoi, que ce soit des déchets de nourriture ou d'autres animaux vivants. Ce sont des charognards omnivores et mangeront :

  • Les produits sucrés contenant beaucoup de sucre ou d'amidon
  • Les restes de viande
  • D’autres insectes, y compris les araignées
  • D’autres cafards
  • Des choses moins probables comme des livres, des choses qui pourrissent et même des cheveux

Mais ce n'est pas parce qu'ils le peuvent, qu'ils le feront. Les punaises de lit se cachent dans des endroits inaccessibles aux cafards. Plus précisément, elles se cachent sous votre matelas ou à l'intérieur des meubles de chevet. Ces endroits ne sont pas nécessairement faciles à atteindre pour un cafard.

Cela signifie que même si les cafards peuvent se nourrir de punaises de lit occasionnellement, ils n’en mangeront pas suffisamment pour vous débarrasser de l'infestation.

Avertissement relatif aux punaises de lit

En parcourant ce guide, je suis sûr que certains d’entre vous ont hâte de prendre les choses en main. Vous voulez juste que ce problème disparaisse le plus rapidement possible, alors vous sortez acheter des sprays et commencez à fumiger votre maison. Je comprends, nous sommes humains et nous aimons les résultats instantanés. Mais l’élimination des punaises de lit n’est pas recommandée. Il est fort probable que vous finirez par aggraver le problème. C’est pourquoi nous vous recommandons de consulter une société de désinsectisation pour TOUS les types d’infestations de punaises de lit.

Les punaises de lit se nourrissent-elles de cafards ?

Les punaises de lit ne se nourrissent pas uniquement de sang humain. Elles peuvent se nourrir du sang n'importe quel mammifère. Cela signifie qu'elles peuvent se nourrir du sang d’animaux de compagnie comme les chats et les chiens. Si elles vivent dans une maison abandonnée, elles peuvent même se nourrir de sang de rats. C’est ainsi que les populations de punaises de lit survivent, même dans des milieux qui leur sont à priori hostiles.

Cependant, les punaises de lit ne peuvent pas se nourrir d’autres insectes. Ils ont une coque extérieure plus dure qu’une punaise de lit ne pourrait pas mordre. Notre peau est comparativement beaucoup plus douce et plus facile à percer.

Même si elles le pouvaient, les insectes n’ont pas le même type de sang que nous. Les punaises, les cafards et les punaises de lit inclus, ont un liquide appelé «hémolymphe».

Il a une couleur bleu-vert très différente du rouge, comme c’est le cas pour le sang des vertébrés.

Ce fluide remplit les mêmes fonctions que le sang, mais contient des choses différentes. Il ne contient pas les nutriments dont les punaises de lit ont besoin. Les punaises de lit ne penseraient pas à se nourrir d'autre chose que de mammifères comme nous.

Les punaises de lit sont-elles pires que les cafards ?

Il y a plusieurs aspects à considérer pour répondre à la question. Les principaux sont leurs morsures, la difficulté pour les tuer et la rapidité avec laquelle ils peuvent revenir.

1) La fréquence des morsures

Les punaises de lit sont connues pour leurs piqûres. Ce sont des parasites et les humains sont leurs hôtes. Elles vivent avec nous depuis des milliers d'années. Les morsures qu'elles laissent deviennent rouges, enflées, démangent et sont douloureuses. Voici quelques conseils pour éviter de vous faire piquer par des punaises de lit pendant votre sommeil.

Les cafards ne mordent pas aussi souvent que les punaises de lit. Ils se nourrissent de restes de nourriture, pas de sang. Mais s'il n'y a pas de nourriture, ils peuvent vous mordre pour savoir si vous êtes comestible.

Ils ne mordront que lorsqu'il n'y aura plus de nourriture. S'il y a des déchets à leur disposition, ils choisiront cela systématiquement. Mais lorsqu'il n'y a pas de nourriture ou qu'il n'y en a pas assez pour toute la population, ils peuvent mordre.

Ceci est exceptionnellement rare. Chaque punaise de lit pique un soir sur deux, donc s'il y a une grande infestation, cela signifie des dizaines de piqûres par nuit. Les cafards ne mordent presque jamais.

2) La réaction aux morsures

Lorsque les punaises de lit mordent, vous ne sentez rien. Elles utilisent un composé chimique salivaire spécial qui engourdit la zone de la morsure. Cela leur permet de se nourrir sans que vous ne les remarquiez et ne les dérangiez.

Après un certain temps, les piqûres deviennent rouges et enflées. Elles commencent à démanger. C'est la réponse de l'histamine, qui se produit chaque fois que quelque chose d'inconnu pénètre dans le corps. Si vous avez une infestation importante, vous pourriez avoir des dizaines de piqûres à la fois.

Les piqûres de cafards sont complètement différentes. Parce qu'ils ne se sont pas développés pour se nourrir d'animaux, leur morsure ne contient pas de composés anesthésiants. Vous la sentiriez immédiatement. La morsure gonfle comme une piqûre de punaise de lit.

Les deux types de morsures peuvent également être infectés. Cela se produit généralement lorsque vous grattez la morsure et ouvrez la plaie. Il est un peu plus probable qu'une morsure de cafard soit infectée parce qu'elle vit et mange des ordures. Étant des charognards, les blattes peuvent vous transmettre des bactéries.

3) La différence de taille

Les punaises de lit ont à peu près la taille d'un pépin de pomme. Les adultes mesurent 5 mm de long et sont bruns. Ils sont donc visibles à l'œil nu. Découvrez comment identifier les punaises de lit.

Les cafards sont beaucoup plus gros. Les cafards présents en France mesurent entre 1 et 5 cm selon les espèces. Ils sont également beaucoup plus larges que les punaises de lit. Vous ne pouvez pas les confondre, car les cafards sont notablement plus gros.

Les plus gros cafards nuisibles domestiques mesurent entre 7 et 10 cm de long. Ceux-ci se manifestent lorsqu’ils trouvent une grande source d’alimentation. 

D'une certaine manière, les petits ravageurs sont pires. Ils se cachent plus facilement et ils seront plus nombreux.

4) Combat ou fuite ?

Les deux insectes n'aiment pas les humains. S'ils vous rencontrent lorsque vous êtes réveillé, ils feront de leur mieux pour vous éviter. Les deux types d’insectes font cela en restant loin de vous, en se cachant sous des objets.

Mais que faire si vous essayez de les tuer? Est-ce que les cafards ou les punaises de lit vous attaqueront alors? Les punaises de lit n'ont aucun moyen de vous attaquer. Elles n’ont pas de mâchoires, seulement leur appareil buccal leur permettant de s’alimenter, qui ne peut pas être utilisé pour attaquer.

Les cafards ont des mâchoires avec lesquelles ils pourraient vous pincer. Mais lorsque vous essayez de les écraser, ils s'enfuiront plutôt que de se retourner pour vous combattre. Leurs chances de survivre sont bien meilleures lorsqu'ils s'enfuient.

5) Nocturne ou diurne ?

Il est difficile de dire si c’est mieux ou pire qu’un insecte soit nocturne. Le fait qu'un insecte soit nocturne le rend plus difficile à trouver et à tuer. Mais un insecte diurne (actif dans la journée) est plus susceptible de vous ennuyer ou de vous effrayer.

Les deux insectes sont nocturnes. Les punaises de lit ne se nourrissent que la nuit et elles ne sortent que lorsqu'elles se nourrissent. Elles passent la journée à digérer leur nourriture, à s'accoupler, à pondre des œufs ou à rester assis. Si vous les dérangez pendant cette période, ils s’enfuiront.

Les cafards sont également nocturnes. C’est une conséquence de l’adaptation car ils ont remarqué que s'ils mangent pendant la nuit, ils sont moins susceptibles d'être dérangés ou attaqués. Ils agissent la nuit pour que vous ne les remarquiez pas lorsqu'ils vaquent à leurs occupations.

Cependant, les cafards sont plus susceptibles de sortir pendant la journée que les punaises de lit. Ils sont plus rapides et plus agiles, ils peuvent donc mieux vous éviter si vous essayez de les tuer. Ils peuvent également se déplacer pendant la journée si nécessaire.

6) Peuvent-ils voler ?

Les punaises de lit vivent sous votre matelas et vous atteindront en rampant. Ensuite, elles retourneront d'où elles viennent. Elles ne sortent jamais non plus. Il n’est pas nécessaire qu’elles volent.

Elles volaient auparavant. Leurs ancêtres ont évolué à partir d'insectes qui pouvaient voler. Ils ont perdu leurs ailes au fil du temps pour pouvoir s'intégrer dans des espaces plus étroits. Ils ont encore de petits boutons où leurs ailes s’attachaient à leur dos.

Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c'est que les cafards peuvent voler. Leur coquille dure peut s'ouvrir largement comme une coccinelle pour révéler leurs ailes en dessous. Ils n’ont pas souvent besoin de voler, c’est pourquoi si peu de gens le savent.

Ils ne le font pas souvent. Au lieu de cela, ils préfèrent se déplacer discrètement sans se faire remarquer. Mais ils peuvent s'envoler loin de vous, ou vers vous, s'ils en ont besoin.

7) Sont-ils vecteurs de maladies ?

Les punaises de lit se nourrissent de votre sang. On pourrait penser qu'ils peuvent propager des maladies d'une personne à l'autre. Certaines de ces maladies pourraient même être assez graves.

Cependant, aucun cas de propagation de maladie par des punaises de lit n'a été signalé. Selon les Archives of Dermatological Research, «les rapports de santé publique n'ont jusqu'à présent pas réussi à prouver que des épidémies majeures de maladies infectieuses ont été associées à des punaises de lit».

La raison principale est le fait qu'elles ne se nourrissent qu'une seule fois avant de digérer. Pendant la digestion, le sang est soit épuisé, soit éliminé. Il n'y a aucun risque de contamination.

En plus de cela, elles ont tendance à s'alimenter du sang d'une seule personne. Si elles venaient à se nourrir de deux personnes, elles formeraient probablement un couple partageant déjà toutes les maladies qui peuvent être transmises par les fluides corporels.

Les cafards, en revanche, peuvent propager des maladies. Ils rampent sur les aliments, donc si vous mangez des aliments frais, vous pourriez manger les bactéries qu'ils laissent derrière eux. Ils rampent également sur les surfaces de préparation des aliments. Les maladies qu'ils propagent peuvent inclure la dysenterie et la salmonelle, qui sont toutes deux graves.

Ils peuvent également déclencher l'asthme et les allergies.

8) Est-ce qu'ils causent du stress et de l'anxiété ?

Un symptôme négligé des infestations de punaises de lit est le stress qu'elles causent. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles ces insectes stressent les gens:

  • Ils sont difficiles à repérer, ce qui peut vous rendre paranoïaque.
  • Ils envahissent votre espace personnel et se nourrissent de vous.
  • Vous pouvez les attraper dans les espaces publics.
  • Vous ne pouvez pas les tuer vous-même, du moins pas rapidement ou facilement.

Une fois l'infestation éradiquée, ils peuvent revenir, ce qui vous rend encore plus paranoïaque.

Après avoir éliminé l'infestation, vous pourriez souffrir du syndrome de stress post-traumatique des punaises de lit, maladie reconnue partageant les caractéristiques du syndrome de stress post-traumatique classique.

Les cafards peuvent aussi causer du stress. Il peut être effrayant d'en apercevoir un en train de se faufiler. Mais comme ils n'interfèrent pas autant avec votre sommeil, les effets sur votre psychisme ne sont pas autant dévastateurs.

9) Quand sont-ils les plus actifs ?

Nous savons déjà que les punaises de lit et les cafards sont plus actifs la nuit. Mais quand sont-ils les plus actifs au cours de l'année ?

Ici, les deux insectes sont égaux. ils aiment les conditions chaudes et humides, mais pas trop chaudes. Avec l’arrivée des beaux jours, leur métabolisme devient plus rapide grâce aux températures estivales. Cela signifie que :

  • Ils peuvent passer de l’œuf au stade adulte plus rapidement.
  • Ils doivent se nourrir plus fréquemment.
  • Ils peuvent créer et pondre des œufs plus fréquemment.

Ils peuvent passer de l’œuf au stade adulte plus rapidement.Ils doivent se nourrir plus fréquemment.Ils peuvent créer et poxndre des œufs plus fréquemment.

Mais cela ne signifie pas que les punaises de lit disparaissent en hiver. Elles se nourrissent continuellement pendant les mois d'automne et d'hiver. Grâce à des températures intérieures confortables, elles n’ont pas à «hiberner» pendant l’hiver. Il en va de même pour les cafards.

Les punaises de lit sont-elles plus difficiles à éliminer que les cafards ?

Une des raisons qui fait que les cafards sont plus faciles à tuer est le fait qu’ils mangent régulièrement de la nourriture. Les pièges contenant de la nourriture et des appâts empoisonnés peuvent tous deux être utilisés efficacement contre les cafards. Les pièges à appâts à glucose en sont un exemple.

Les punaises de lit ne peuvent pas être tuées de cette façon. Elles ne se nourrissent que de sang, elles ne tomberont donc pas dans le piège. Il existe cependant des leurres et des pièges à punaises de lit.

Tuer les punaises de lit et les cafards

Les deux peuvent être tués en utilisant les mêmes méthodes. Si vous avez les deux parasites qui infestent votre maison, vous pouvez utiliser une seule méthode de traitement. La meilleure façon de tuer les deux ravageurs est le traitement thermique.

Le traitement thermique consiste à augmenter la température de la maison à plus de 50 degrés Celsius. Plus la température est élevée, plus les insectes mourront rapidement. Cela nécessite un équipement et une préparation spécialisés pour que la chaleur atteigne toute la pièce et que celle-ci soit condamnée pour éviter la fuite des nuisibles.

Ce type de traitement a l'avantage de tuer d'autres ravageurs, comme les termites et les fourmis. Donc, si vous traitez une vieille maison avec d'autres problèmes de parasites, le traitement thermique peut tuer tous ces nuisibles également.

Les deux nuisibles peuvent également être tués en utilisant les mêmes pesticides. Les traitements à la perméthrine sont les plus courants pour les punaises de lit, mais peuvent également tuer les cafards. D'autres pesticides agissent également sur les deux insectes.

Selon PLoS ONE, les punaises de lit peuvent avoir des gènes qui se sont développés avec le temps les aidant à éviter la mort par les pesticides. Mais il en va de même pour les cafards, qui deviennent de plus en plus difficiles à tuer.

Les punaises de lit sont-elles plus difficiles à écraser que les cafards ?

Les punaises de lit sont faibles et peuvent être facilement écrasées. Leur corps ne peut pas résister à beaucoup de pression. Leurs jambes sont minces et faibles.Les cafards sont beaucoup plus résistants que les punaises de lit. Leur corps est beaucoup plus gros et plus robuste que celui d'une punaise de lit. Si vous avez une infestation, vous le savez déjà. Parfois, même lorsque vous les frappez directement avec un objet, ils survivent.

De plus, les punaises de lit se nourrissent de sang. Juste après s’être alimentées, leurs corps deviennent allongés et vulnérables. Elles sont exceptionnellement faciles à écraser en ce moment.

Infestation de punaises de lit ou de cafards

Une fois éliminées, les deux infestations peuvent revenir rapidement. Les œufs des deux espèces sont notoirement difficiles à tuer, et deux peuvent relancer une infestation entière.

C'est particulièrement le cas lorsque vous vivez dans un appartement. Vous pouvez bombarder votre appartement d'insecticide jusqu'à ce qu'ils meurent tous. Mais ils peuvent malgré tout réinfester votre maison.

Nous avons donc listé dans cet article les pires défauts des punaises de lit et des cafards.

Autres Guides Sur Les Punaises De Lit

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les punaises de lit ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

Il est relativement facile de savoir si vous avez une infestation de punaises de lit. Elles laissent derrière elles leurs excréments et leurs peaux de mue[…]
Il y a du vrai dans le dicton «connais ton ennemi[…]

Vous avez des problèmes avec des insectes ou des rongeurs ? Recherchez les réponses à vos questions !

GUIDES ESSENTIELS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *