Cafard jaune à brun clair: comment se débarrasser des blattes germaniques étape par étape

Vous avez vu un petit cafard jaune, beige ou brun clair ? Il s’agit peut-être d’une blatte germanique.

Il y a peu d'appels plus urgents dans le monde de la désinsectisation que ceux de personnes qui ont découvert un nid de blattes germaniques. Ces insectes sont désagréables, malodorants, nocifs pour la santé et ruinent littéralement tout ce qu'ils touchent.

Bien que ce ne soit pas l’insecte le plus facile à éliminer, vous n’avez plus à vivre avec des blattes germaniques. Et vous n’aurez pas besoin de faire appel à une société de désinsectisation si vous apprenez à vous en occuper vous-même (et que l’infestation est encore à un stade contrôlable).

Aujourd'hui, vous apprendrez à vous débarrasser des blattes germaniques en 3 étapes simples et éprouvées, avec des techniques et des outils que tout le monde peut utiliser.

Prêt à reprendre le contrôle sur ce qui vous appartient ? C’est parti.

Fiche technique des blattes germaniques

Commençons d'abord par les mauvaises nouvelles –

Les infestations de blattes germaniques sont notoirement difficiles à contrôler.

Elles se reproduisent et se propagent à une vitesse vertigineuse, survivent avec très peu et n'abandonnent pas sans se battre. Elles infesteront votre maison en hiver ou en été, détruiront tout ce qu’elles touchent, et tant qu’elles seront à leur aise, elles ne partiront jamais… jamais.

Les bombes ne les tueront pas toutes, les sprays ne font qu’effleurer la surface du problème, et alors que vous essayez de trouver une solution, tous ces petits cafards se multiplient et l’infestation s’aggrave.

Mais il y a de bonnes nouvelles, et elles sont en rapport avec ce qui a déjà fonctionné. Le plan ci-dessous n’est pas la seule solution, mais c’est le meilleur moyen que nous connaissons pour se débarrasser des blattes germaniques.

Voici comment se débarrasser des blattes germaniques pour toujours, étape par étape :

Étape 1: Créez un plan d’attaque en identifiant les «points chauds» des blattes germaniques

Parlons des plans d’attaque et de la façon dont vous pouvez en créer un contre les blattes germaniques.

Les agents de désinsectisation ne vont pas dans une maison et commencent à pulvériser des produits sur le champ. Ils élaborent une stratégie basée sur l'information, et de manière prévisible, car c'est presque toujours le cas, la solution se met en place.

Le cœur de ce plan est un travail de détective connu sous le nom d'inspection, qui détermine toutes les étapes de leur plan d’action à venir. Et bien que cela puisse sembler une première étape évidente, peu de particuliers le font, généralement à leur perte.

L'inspection permet d’accomplir un certain nombre de choses, dont deux sont essentielles si vous voulez vous débarrasser vous-même des blattes germaniques :

  • Elle donne une idée sur la gravité du problème global, et –
  • Elle vous montre où les cafards sont les plus actifs.

Si vous la menez correctement, l'inspection vous indique non seulement si vous pouvez gérer le problème vous-même (si vous découvrez que votre maison grouille littéralement de cafards, vous devrez peut-être abandonner les solutions de bricolage et faire appel à une professionnel), mais précisément sur quoi concentrer vos efforts.

Une inspection est donc la première étape de ce plan, et vous pouvez choisir de la faire de deux manières :

En allant pièce par pièce et en enregistrant les signes de cafards que vous trouvez, ou en combinant ces mêmes observations avec les preuves obtenues à partir de pièges collants, qui fournissent des informations plus précises.

Voici comment faire ces deux types d'inspections :

Option 1. Faites une inspection visuelle

En plus d'être absolument gratuite, une inspection visuelle a l'avantage d'être une action que vous pouvez effectuer dès maintenant pour mettre en place une solution de lutte contre ces blattes dont vous souhaitez vous débarrasser. Comme certains autres problèmes, les cafards n’attendent pas que nous prenions une décision. Avec chaque jour qui passe, le problème s'aggrave. Donc plus tôt vous commencez, mieux c'est.

Pour effectuer une inspection appropriée, vous aurez besoin d'une lampe de poche puissante, d'un miroir à main, d'un escabeau pour les endroits en hauteur et d'une serviette ou d'une genouillère pour vous agenouiller confortablement. Vous aurez également besoin d'un bloc-notes et d'un stylo pour noter vos observations, ainsi que d'un morceau de craie pour marquer directement les zones.

Étant des blattes germaniques, vous devrez commencer dans la cuisine.

Commencez votre inspection dans la cuisine

Avec beaucoup de nourriture, de chaleur, d’eau et des espaces sombres, la cuisine est l’endroit préféré des blattes germaniques. Vous les trouverez partout dans la cuisine, où ils préfèrent les crevasses et les endroits étroits où ils peuvent se cacher. Un bon point de départ est la zone du réfrigérateur, que les blattes germaniques adorent.

Une fois le réfrigérateur ouvert, vous devez y aller franchement. En tirant prudemment, ils sont généralement facilement déplacés. Tirez le réfrigérateur à une courte distance du mur et regardez derrière et en dessous – sur le sol, le mur et toutes les surfaces du réfrigérateur lui-même. Examinez les bobines et la zone du moteur, les pieds réglables du réfrigérateur et la bande d'étanchéité le long de la porte.

Que voyez-vous à présent ?

Des morceaux de coquille, des excréments de cafards, de minuscules cadavres ou des cafards vivants eux-mêmes ?

Notez l'emplacement dans votre cahier, ainsi qu'une brève description de l'activité des cafards que vous voyez. Si vous constatez une activité importante, marquez le sol ou le mur à proximité avec un peu de craie. Vous reviendrez à cet endroit plus tard (et la craie vous aidera à le trouver).

Passez au poêle en l'éloignant du mur si vous pouvez le faire en toute sécurité. Examinez les côtés et l'arrière du poêle, ainsi que le revêtement de sol en dessous. Examinez les surfaces des murs et des armoires à côté et derrière.

Soulevez le dessus du poêle et regardez en dessous. Examinez les brûleurs et les lèchefrites. Retirez le cadran de l'horloge si possible et examinez la mécanique interne ou l'électronique. Examinez l'intérieur du four, l'intérieur du gril et les vides en dessous. Regardez du mieux que vous pouvez sous le four lui-même avec votre lampe de poche.

Notez votre description, placez une petite marque de craie à l'endroit où vous trouvez une activité de cafard et passez au lave-vaisselle en l'examinant de la même manière. Portez une attention particulière aux joints qui se desserrent et laissent entrer des cafards.

Maintenant que vous avez compris, passez à toutes les autres zones de votre cuisine, y compris votre évier et sous-évier, vos armoires, tiroirs et étagères. Regardez sous les tapis à vaisselle et les étagères de séchage, sous les bols de nourriture pour animaux de compagnie et sous, autour et à l'intérieur des poubelles.

Regardez derrière les photos et les calendriers muraux, derrière et à l'intérieur des horloges murales, sous les bulles et les espaces dans le papier peint, à l'intérieur des plafonniers et, en faisant attention, à l'intérieur des prises électriques (vous aurez besoin d'un tournevis pour retirer les plaques frontales).

Notez vos descriptions dans votre cahier et marquez ce dont vous avez besoin avec de la craie. Si vous pensez que vous avez peut-être manqué un endroit, scannez la pièce par sections – en haut, au niveau des yeux et en bas.

Puis passez à d'autres pièces

Vous inspecterez les autres pièces exactement de la même manière, en commençant par les pièces offrant l'accès le plus facile à la nourriture, à la chaleur et à l'eau. Les blattes germaniques aiment les salles de bain pour ces raisons, alors effectuez-y votre inspection, en accordant une attention particulière aux zones sombres, humides et cachées, comme les trous où les tuyaux pénètrent dans le mur et les armoires sous l'évier.

Passez aux chambres, aux placards et aux autres parties de votre maison, en répétant le même processus: en éloignant les objets des murs lorsque cela est pratique et en toute sécurité, en examinant les zones derrière eux, en notant les observations dans votre ordinateur portable et en marquant les zones à problèmes que vous trouvez.

Option 2. Associez une inspection visuelle à des pièges collants

Là où une inspection visuelle peut changer la donne dans un plan pour se débarrasser des blattes germaniques, les pièges collants font passer les choses au niveau supérieur. Les agents de désinsectisation n'appellent généralement pas ces appareils des pièges collants, mais des moniteurs d'insectes, ce qui est une meilleure description de la façon dont ils sont utilisés.

Voici pourquoi vous devrez peut-être les utiliser:

Premièrement, ils tuent les cafards, généralement quelques heures après les avoir pondus. Ils n’éliminent pas les populations de blattes comme le font les produits de l’étape 2 ci-dessous, mais contribuent à les réduire, surtout au début.

Deuxièmement et plus important encore, les pièges collants éliminent les conjectures de votre inspection. Plutôt que de devoir vous fier aux signes d’activité qui se sont produits il y a des mois, vous saurez où se trouvent actuellement tous les points chauds, ainsi que l’épicentre de l'infestation.

Pour utiliser des pièges collants (ou des moniteurs) dans cette phase du plan, vous ferez la même inspection que celle que vous avez effectuée ci-dessus, mais vous devrez poser des pièges collants en même temps que vous notez vos observations.

Vous marquerez chaque piège avec son emplacement, marquerez la zone à proximité avec de la craie et rassemblerez tous vos pièges en quelques jours. Ensuite, vous compterez les cafards dans le piège, noterez les zones avec l'activité la plus élevée dans votre cahier et saurez exactement où frapper à l'étape 2.

  • Le coût des pièges collants? Environ un euro pièce. Moins en vrac et multi-packs.

Lire pour en savoir plus: Recette sans cafards : Comment trouver des cafards

Étape 2: Éliminez les blattes germaniques avec une attaque à plusieurs volets

D'accord, maintenant que vous avez trouvé des zones de forte activité, il est temps de vous mettre au travail.

Vous ciblerez les zones à haute activité révélées par votre inspection et les frapperez avec plusieurs outils différents: un aspirateur, des appâts pour blattes, de la poudre insecticide et pour un dernier coup (dans une dernière étape facultative) une dose de régulateur de croissance des insectes (RCI ou IGR en anglais correspond à Insect Growth Regulator).

Pourquoi pas un seul produit ? Parce que les blattes germaniques sont difficiles à éradiquer complètement et peuvent revenir si vous ne sortez pas la grosse artillerie. Les meilleurs agents de désinsectisation le font. Vous serez également heureux de l'avoir fait.

Commençons donc par une technique et un outil que vous connaissez déjà très bien: l'aspirateur.

1. Aspirez les blattes germaniques visibles avec un aspirateur

Comment se débarrasser des blattes germaniques avec un aspirateur? Par surprise, surtout. Et en s'attaquant plus qu’aux insectes eux-mêmes, à savoir à leur habitat. Vous ne pouvez pas vous débarrasser entièrement des blattes germaniques avec un aspirateur, mais c'est une excellente façon de commencer.

À l'aide des informations de localisation de votre ordinateur portable, visitez le premier point sensible de votre liste et passez l'aspirateur sur tout ce que vous voyez. Vous allez vouloir aspirer tout ce qui n’est pas propre: miettes, débris, parties du corps, œufs de blattes et tous les cafards paniqués qui se précipitent à vos pieds.

Beaucoup de gens trouvent ce travail plus que satisfaisant, non seulement parce qu’il est un peu meurtrier, mais parce que ça fait du bien de récupérer physiquement votre maison.

Utilisez les accessoires de votre aspirateur à votre avantage, en particulier les brosses et les suceurs plats (que vous pouvez utiliser pour gratter les surfaces et pénétrer profondément dans les fissures). Si l’envie vous prend, vous pouvez aussi prendre un seau et frotter, mais n’utilisez pas de produits chimiques agressifs ou malodorants pour le moment. Du savon à vaisselle et de l'eau seraient à peu près parfaits.

Lorsque vous avez fini de passer l'aspirateur et éventuellement de nettoyer, retirez les sacs de votre aspirateur, ramassez les chiffons que vous avez utilisés et jetez-les soigneusement dans un sac en plastique hermétiquement fermé. S'il y a une chance qu'une créature puisse la découvrir et la déchirer, mettez le sac au congélateur pendant quelques heures. Le froid tuera tous les cafards vivants à l'intérieur.

2. Empoisonner les blattes germaniques avec un appât en gel

Passer l'aspirateur n'a pas seulement éliminé les cafards morts et vivants, les poches d'œufs et un tas de crasse dégoûtante. Cela a également réduit l'approvisionnement alimentaire de la colonie, rendant les produits comme les appâts en gel pour blattes plus efficaces.

Les appâts en gel – un autre produit figurant parmi les favoris des agents de désinsectisation – sont des formulations d'attractifs et de pesticides qui libèrent un poison mortel lorsqu'ils sont consommés. Les cafards ne meurent pas tout de suite, mais au fil du temps, généralement lorsqu'ils retournent au nid, amenant le poison avec eux pour se propager davantage.

La petite quantité de poison dans le gel n'est pas suffisante pour vous nuire, vous, votre famille ou vos animaux de compagnie, mais une seule seringue ou station d'appât peut souvent suffire à anéantir toute une colonie de blattes germaniques.

Pour utiliser des appâts en gel, vous retournerez à nouveau aux points chauds des cafards de votre maison, puis déposerez de modestes gouttes de la taille d'un pois dans les fissures et les crevasses que vous trouverez à proximité. Après quelques jours, vous remarquerez des cafards morts ou mourants. Et après quelques semaines, vous en aurez éliminé des centaines d'autres.

Il est possible d’éliminer toute la colonie avec un appât en gel, mais un deuxième produit, la poudre insecticide, tuera les cafards que l’appât en gel aurait pu manquer.

  • Le coût de l'appât en gel? Environ 30€ pour traiter toute votre maison.

Lire pour en savoir plus: Choisir et utiliser un appât en gel pour les cafards

3. Tuez les blattes germaniques avec de la poussière insecticide

Les cafards dépendent de leurs exosquelettes durs et protecteurs pour protéger leurs tissus et retenir l'humidité. Lorsque leurs exosquelettes sont endommagés, ils se déshydratent et meurent rapidement.

Les poudres insecticides profitent de cette vulnérabilité en causant des dommages à leurs exosquelettes, en les empoisonnant par ingestion alors qu'ils essaient de faire leur toilette ou en les empoisonnant par absorption à travers l'exosquelette lui-même. Les poudres constituent un excellent complément aux appâts en gel, car les produits attaquent les blattes germaniques de différentes manières.

Pour utiliser de la poudre insecticide, vous allez appliquer le produit avec un «applicateur manuel» dans les vides où vous n’avez pas déposé d’appâts – à l’intérieur des fissures et des crevasses, des espaces entre les moulures, les longs appuis de fenêtre et derrière les plaques électriques et les luminaires.

Trop de poudre les effraiera, mais une fine couche tuera extrêmement bien les cafards. Vous devrez l’appliquer dans les fissures en profondeur, là où elle peut recouvrir plusieurs surfaces. À l'intérieur des murs, une seule application de poudre peut avoir un effet pendant des années.

Les poudres insecticides sont soit des produits «naturels» comme la terre de diatomée, le borax et l'acide borique, ou des formulations artificielles encore plus sûres et plus efficaces comme les poudres commerciales.

À la fin de cette étape, vous avez peut-être tué votre dernier blatte germanique, mais un dernier produit, le régulateur de croissance des insectes (RCI ou IGR en anglais), empêchera une infestation de revenir.

– Le coût de la poussière insecticide ? Environ 25€ pour un applicateur à main bon marché et une bouteille de poudre commerciale.

4. Empêchez les blattes germaniques de se reproduire avec un régulateur de croissance des insectes

Le plus grand avantage des blattes germaniques est leur capacité à se reproduire rapidement. Une seule blatte germanique femelle peut produire plus de 400 nymphes au cours de sa vie, et votre maison peut être infestée de blattes germaniques en quelques mois seulement.

Les régulateurs de croissance des insectes (RCI) interfèrent avec ce cycle en empêchant les cafards de se reproduire. Utilisés avec les appâts et les poudres insecticides, les RCI offrent une sorte de police d’assurance qui attaque le cycle de vie des blattes et les empêche de reprendre leur envol.

Comme les appâts, les poudres et l'aspirateur, vous n'appliquerez l'IGR que là où vous en avez le plus besoin. Contrairement aux appâts et poudres qui doivent être mangés ou touchés, les RCI (qui sont également consommés dans certaines formulations) ont la capacité de se répandre dans l’air sous forme de vapeur, se déposant sur leurs coquilles où ils sont absorbés.

Si vous décidez d’en utiliser un, un RCI peut aider à «finir le boulot», et comme les RCI stimulent également l’appétit des cafards, il peut rendre les appâts en gel plus efficaces.

– Le coût d'une dose d'IGR? 15 à 30€.

Étape 3: Empêchez les blattes germaniques de revenir

Toutes nos félicitations !

Vous avez affronté l'ennemi de front et avec juste une poignée d'outils, vous avez remporté une bataille majeure.

Dans cette dernière étape, vous vous assurerez de ne plus avoir à faire face à une infestation à nouveau. Les blattes germaniques auront plus de mal à découvrir votre maison et il leur sera plus difficile de survivre si elles entrent.

Garder les blattes germaniques à l'écart

Voici une question importante à vous poser : comment les blattes germaniques ont-elles réussi à entrer dans votre maison en premier lieu? Le savez-vous ?

Si vous vivez dans un appartement, elles ont peut-être traversé les murs de votre voisin (voir ci-dessous), mais il y a aussi une autre possibilité. Elles se cachent dans des objets et attendent d’être transportées dans une maison. Les blattes germaniques sont des expertes dans cet exercice. En effet, elles grimpent dans des choses auxquelles vous ne vous attendez peut-être pas et finissent sur un nouveau territoire comme votre maison.

Elles ont peut-être atterri dans votre maison ainsi :

  • Bonnes affaires de seconde main. Vous adorez faire de bonnes affaires ? Les blattes germaniques les adorent aussi! Et elles reviendront avec plaisir avec vous des friperies et des boîtes d’objets gratuits délaissés au bord de la route.
  • Une visite dans une maison infestée de cafards. Une visite rapide chez une tante malade peut suffire pour ramener un petit passager clandestin dans votre sac à main ou le revers de votre pantalon.
  • Courses. L’épicerie infestée n’est peut-être qu’à quelques pas de votre domicile. Les blattes germaniques peuvent notoirement facilement pénétrer dans les sacs de courses, et elles finiront non seulement dans votre maison, mais aussi dans votre voiture.

Votre première tâche si vous voulez empêcher les blattes germaniques de revenir est de réfléchir à la manière dont elles ont pu entrer à l'origine et de trouver un moyen de les empêcher de recommencer.

Rendre votre maison inhospitalière aux blattes germaniques

La tâche suivante consiste à faire de votre maison un endroit stérile et peu accueillant pour les blattes germaniques. Le genre d'endroit qui fait qu’elles se retournent et s’enfuient lorsqu'elles le visitent. Vous pouvez le faire en les privant des deux choses sans lesquelles elles ne peuvent pas vivre: la nourriture et l’eau.

Faites une deuxième inspection de votre maison si vous en avez besoin – en commençant par les cuisines et les salles de bain – pour trouver les sources d'eau qui ont maintenu la colonie en vie. Il peut s'agir de tuyaux ou de robinets qui fuient, de gouttes sur le rebord des fenêtres ou des climatiseurs, de flaques d'eau qui s'accumulent autour de l'évier ou de la baignoire, ou de zones de condensation.Faites une deuxième inspection de votre maison si vous en avez besoin – en commençant par les cuisines et les salles de bain – pour trouver les sources d'eau qui ont maintenu la colonie en vie. Il peut s'agir de tuyaux ou de robinets qui fuient, de gouttes sur le rebord des fenêtres ou des climatiseurs, de flaques d'eau qui s'accumulent autour de l'évier ou de la baignoire, ou de zones de condensation.

Réparez ce qui doit être réparé et commencez à éponger l'humidité là où elle se produit.

Ensuite, commencez à éliminer les sources de nourriture en stockant les articles de garde-manger et les ingrédients de cuisson dans des contenants rigides et hermétiques. Si vous avez des animaux domestiques, ne laissez pas leur nourriture pendant la nuit. Utilisez une poubelle avec un couvercle et changez fréquemment le sac.

Enfin, concentrez-vous sur vos habitudes de nettoyage, qui font une grande différence dans ce que les cafards trouvent à manger. Lavez la vaisselle et rincez la poubelle tous les soirs. Nettoyez-la également avec du bicarbonate de soude et du vinaigre toutes les deux ou trois semaines. Prenez l'habitude de balayer et de passer l'aspirateur sur les planchers au moins tous les 2 à 3 jours, en enlevant toutes les miettes qui pourraient fournir un repas à un cafard.

Lire pour en savoir plus : Comment éloigner définitivement les cafards

Conclusion

Un nuisible sérieux mérite un plan de lutte antiparasitaire sérieux. En utilisant celui proposé ici, vous saurez comment vous débarrasser des blattes germaniques et les éloigner pour de bon. Il ne vous reste plus qu'à commencer.

Bon courage !

Questions fréquemment posées

À quoi ressemble une blatte germanique ?

Les blattes germaniques sont de couleur jaune/beige clair, ce qui les distingue des autres petits cafards. Elles sont minuscules, à peine la taille d’une pièce de 10 centimes d’euro, et sont ailées. Cherchez une paire de rayures sombres sur le dos.

Les blattes germaniques sont-elles difficiles à éliminer ?

La réponse est malheureusement oui… très difficiles à éliminer. Les blattes germaniques sont les pires de tous les cafards en ce qui concerne les invasions domestiques et s'en débarrasser n'est pas une promenade de santé. De leur reproduction rapide à leur capacité à se nourrir de presque toutes les sources de nourriture, les blattes germaniques sont des survivantes incroyables.

Une fois qu'elles y sont, elles sont là pour rester… du moins, jusqu'à ce que vous commenciez à suivre notre système en 3 étapes ci-dessus !

Les blattes germaniques vivent-elles à l'extérieur ?

Les blattes germaniques sont une espèce de cafards d'intérieur; elles ne vivent presque jamais dehors. Alors que d'autres espèces préfèrent vivre parmi le paillis et les branches à l'extérieur des maisons, les blattes germaniques prospèrent à l'intérieur, se cachant sous les appareils de cuisine et dans des boîtes en carton dans les sous-sols et les greniers.

D'où viennent les blattes germaniques ?

Les blattes germaniques se propagent généralement en se cachant dans des sacs, des boîtes, des vêtements et des véhicules. C'est vrai – si vous avez trouvé des blattes germaniques chez vous, elles y ont probablement été amenées accidentellement.

Ces parasites se cachent dans les meubles, les articles de vide-grenier, les valises et les sacs d'épicerie. Elles peuvent même se cacher dans les poignets des pantalons ou dans les poches de manteau. Souvent, cependant, elles proviennent simplement d'une maison ou d'un appartement voisin.

Comment savoir si vous avez des blattes germaniques

La meilleure façon de savoir si vous avez affaire à des blattes germaniques est de voir l'une de ces créatures ramper sur le sol. Ensuite, vous aurez un bon aperçu de sa couleur jaune/marron clair et de ses bandes sombres. Il existe d'autres signes de présence de cafards comme des excréments (qui ressemblent à du poivre noir), des poches d'œufs (minuscules cylindres bruns) et une odeur de moisi.

Pourquoi ai-je des blattes germaniques ?

Les blattes germaniques entrent dans les maisons pour 3 raisons fondamentales: la nourriture, l'eau et un endroit où vivre. Elles se nourrissent d’à peu près tout: cela peut être des déchets tombés d'un sac à ordures plein à ras bord, de la vaisselle sale dans l'évier ou des miettes sur le sol. Ces charognards boivent la condensation sur les tuyaux et l'eau qui coule des robinets qui fuient. En ce qui concerne leurs cachettes, tout endroit sombre, humide et chaud leur convient.

Quel est le meilleur pesticide contre les blattes germaniques ?

Le meilleur pesticide pour les blattes germaniques en général est l'appât en gel et le produit le plus populaire est l'appât en gel Advion.

Il est simple à utiliser, très efficace, facilement placé dans les fissures et les crevasses que ces insectes sont souvent trouvés, et tue plus que le cafard qui l'a mangé. C’est vrai – cela se propage. Avec la combinaison de son puissant pesticide et de sa capacité à tuer les cafards directement à l'intérieur de leur nid, c'est votre meilleur atout pour éradiquer une infestation de blattes germaniques.

Comment se débarrasser naturellement des blattes germaniques

Les blattes germaniques peuvent être traitées avec de la terre de diatomée, de l'acide borique et du borax et des poudres insecticides naturelles et synthétiques. Correctement utilisés, ils tuent les cafards mais présentent peu de danger pour l'homme.

Les bombes de cafards tuent-elles les blattes germaniques ?

Non, les bombes de cafards sont rarement efficaces contre les blattes germaniques. Elles pourraient en fait aggraver le problème, enduisant votre maison de produits chimiques dangereux tout en forçant les cafards à se répandre dans plus d'endroits dans la maison.

Les blattes germaniques volent-elles ?

Bien qu’elles aient des ailes, les blattes germaniques ne volent pas.

Combien de temps vivent les blattes germaniques ?

Après l'éclosion, les bébés blattes germaniques se développent rapidement, complétant leur cycle de vie complet en environ 100 jours.

Les blattes germaniques mordent-elles ?

Vous ne risquez pas d’être mordu par une blatte germanique; elles ne mordent presque jamais les humains. Elles sont beaucoup plus susceptibles de fuir tout type de danger. Ce n'est que dans les infestations les plus importantes que les blattes germaniques mordent les ongles ou les cheveux.

Comment se reproduisent les blattes germaniques ?

Une blatte germanique produit une boîte à œufs qu'elle transporte jusqu'à ce que les œufs éclosent. Une poche d'œufs typique contient 30 à 40 œufs. Un jour ou deux avant l'éclosion, la femelle attache la poche d’œufs à une surface où elle est bien cachée et loin de la portée des humains ou des autres animaux. Ensuite, les bébés cafards éclosent et commencent à se débrouiller seuls.

Comment sortir des blattes germaniques d'une voiture ?

Oui, votre voiture peut également tomber dans les griffes d'une population de blattes germaniques affamées. Comment devriez-vous vous en débarrasser ?


Étape 1 : N'utilisez pas de bombes de cafards ou de brumisateurs.Étape 2 : Découvrez notre recette pour se débarrasser des cafards, qui vous guidera étape par étape tout au long du processus d'élimination des cafards dans votre voiture.

Jusqu'où voyagent les blattes germaniques ?

Les blattes germaniques ne sont pas aussi aventureuses que leurs cousines ​​américaines. Elles restent généralement à l'intérieur, se cachant près de leur source de nourriture et ne s'aventurant que la nuit.


Cependant, les blattes germaniques peuvent parcourir de longues distances si elles se cachent dans un colis, des bagages ou une camionnette de déménagement! Après tout, elles ont traversé l'océan jusqu'aux États-Unis à bord de navires il y a des centaines d'années.

Quels sont les prédateurs des blattes germaniques?

Elles peuvent sembler indestructibles, mais les blattes germaniques ont aussi des prédateurs. Les grenouilles et quelques autres amphibiens mangent ces nuisibles. Certains coléoptères et araignées attrapent également des cafards comme proies. Malheureusement, une fois que les blattes germaniques ont élu domicile dans votre maison, il y a peu de prédateurs pour les menacer… à part vous, en fait.

Comment se débarrasser des blattes germaniques pour toujours ?

Se débarrasser des blattes germaniques pour toujours signifie exterminer leur nid et éliminer les sources de nourriture et d'eau afin qu'elles ne puissent pas revenir après chaque traitement. Il faudra une combinaison d'insecticides (naturels ou non), de compétences de détective, de persévérance et de bonnes habitudes de nettoyage – en d'autres termes, notre système de contrôle des blattes germaniques en 3 étapes!Trouvez encore plus de conseils pour lutter contre la redoutable blatte germanique et d'autres espèces avec notre guide complet pour se débarrasser des cafards pour toujours.

Avis de non-responsabilité : Cette page est strictement à des fins d'information. Lorsque vous utilisez des insecticides, gardez à l'esprit que l'étiquette est la loi. Les insecticides doivent être appliqués correctement et en toute sécurité en cas de besoin, et conformément aux lois de votre état ou pays.

Sources

Ogg, Barb et al. (2006) Cockroach Control Manual. University of Nebraska Extension. Retrieved from https://lancaster.unl.edu/pest/roach/cockroach%20manual.pdf

How to Get Rid of German Cockroaches. Ortho. Retrieved from https://www.ortho.com/en-us/library/bugs/how-get-rid-german-cockroachesNagro, Anne (2019) Rethinking German Cockroach Control. Pest Control Technology Magazine. Retrieved from https://www.pctonline.com/article/rethinking-german-cockroach-control/

Autres Guides Sur Les Cafards

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les cafards ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

Vous vous demandez quels sont les meilleurs moyens de vous débarrasser des cafards ? Parfait, vous êtes au bon endroit! Dans[…]
Vous vous demandez si les cafards mordent ou sont dangereux ? Nous avons vos réponses ! Dans ce guide Blanee, vous apprendrez[…]

Vous avez des problèmes avec des insectes ou des rongeurs ? Recherchez les réponses à vos questions !

GUIDES ESSENTIELS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *