La meilleure bombe anti-cafards … pourrait ne pas être une bombe du tout

Vous recherchez la meilleure bombe contre les cafards pour éliminer une infestation dans votre maison ? Vous trouverez des dizaines de ces produits dans les magasins qui s’annoncent comme des solutions bon marché, rapides et «sans gâchis» à vos problèmes de cafards.

Et si nous vous disions que les bombes à cafards et les brumisateurs ne sont pas efficaces contre les cafards ?

Il existe un meilleur moyen, plus propre et plus sûr pour se débarrasser des cafards. Ce n’est pas un produit; c'est un plan de lutte global.

Prêt pour découvrir un système d'élimination des cafards puissant et efficace que vous pouvez mettre en place dès aujourd'hui ?

Allons-y.

Les bombes anti-cafards ne fonctionnent tout simplement pas très bien

Elles portent de nombreux noms – brumisateurs de cafards, bombes anti-insectes, brumisateurs d'insectes – et les sociétés les commercialisant font beaucoup de promesses, allant de tuer les cafards rapidement à pénétrer profondément dans les crevasses et même à neutraliser les odeurs. Dans les faits, elles répondent rarement aux attentes.

Certaines sociétés affirment même que leurs produits sont «sans gâchis» et fonctionnent à peu près partout – maisons, garages, greniers, sous-sols. Lorsque vous activez une bombe anti-cafards, elle pulvérise des pesticides vers le plafond, laissant le brouillard chimique toxique se déposer sur toutes les surfaces à sa portée. Imaginez cela – un bidon qui pulvérise littéralement des pesticides dans une pièce est un produit «sans gâchis»! Pas très crédible tout ça.

Malgré un marketing intelligent et déterminé, la recherche a trouvé peu de preuves pour étayer les allégations des sociétés derrière ces produits.

Trois inconvénients principaux les rendent on ne peut moins efficaces :

1. Les bombes anti-insectes pour cafards atteignent rarement les fissures, les crevasses et autres cachettes.

Les bombes cafards sont-elles efficaces ? Pas vraiment. Fondamentalement, elles propagent un tas de produits chimiques toxiques dans l'air et espèrent atteindre les minuscules trous, les crevasses et les espaces clos où se cachent les cafards. Habituellement, cela ne fonctionne pas.

Une étude de 2019 a révélé que les bombes de cafards achetées en magasin étaient totalement inefficaces pour réduire les populations de blattes germaniques. Or, mauvaise nouvelle, c’est l’espèce la plus répandue en France et dans le monde. Les bombes anti-insectes d'intérieur échouent parce qu'elles ne sont pas suffisamment profondes et ne touchent pas le problème à sa source: le nid de cafards. Même si les brumisateurs parviennent à tuer quelques cafards pris dans le spray, ils n’auront pas d’effet à long terme.

2. La pyréthrine, un ingrédient commun des bombes contre les blattes, ne tue pas beaucoup de blattes.

La pyréthrine (l'ingrédient actif de nombreuses bombes anti-insectes) agit contre les moustiques, les mouches et certains autres insectes volants, mais elle n'est pas systématiquement toxique pour les cafards ou les parasites domestiques similaires. Bien que cela puisse chasser les cafards de leurs cachettes, il est juste de supposer que la dernière chose que vous voulez après avoir utilisé une bombe de cafard est de rentrer à la maison pour voir des dizaines de cafards sortir des murs et se balader chez vous.

3. Les cafards pourraient avoir peur d’une bombe anti-insectes et aller se cacher.

Si les cafards ne s’enfuient pas frénétiquement après que vous ayez bombardé une maison avec une bombe, ils pourraient courir pour sauver leur vie dans la direction opposée: plus profondément dans les crevasses. Les ingrédients de certains produits finissent par repousser les cafards, ce qui rend l'infestation plus difficile à éliminer.

Autres inconvénients de l'utilisation des bombes anti-cafards

Les brumisateurs à blattes ne sont pas des solutions rapides et faciles, malgré ce que leur marketing promet. Vous, votre famille et tous vos animaux de compagnie devrez quitter votre maison pendant au moins plusieurs heures. Vous ne pouvez pas rester dans la maison, même si vous ne bombardez qu’une seule pièce.

Le rêve serait de passer un après-midi au parc ou au centre commercial pendant qu'un brumisateur tue les insectes dans tous les coins de votre maison. La réalité, cependant, est que ce qui vous attend à votre retour ce sont plusieurs heures de nettoyage et pas beaucoup de différence autrement.

Vous devrez couvrir tous vos vêtements et meubles délicats avant d'activer le brumisateur de cafards. Une fois rentré chez vous en toute sécurité, vous devrez nettoyer tout ce qui se trouve à portée, soit une surface totale immense! Cela signifie laver les fournitures de cuisine, les tissus du salon, les meubles, les jouets et les fournitures pour animaux de compagnie, les sols, les murs et tout le reste. Vous devriez également laver les draps si vous avez activé le brumisateur près d'une chambre.

Une bombe anti-cafards n'est pas sans danger pour les personnes ou les animaux domestiques. Il est essentiel que vous essuyiez tous les résidus d'insecticide qui pourraient s'être installés dans les zones où vos animaux de compagnie peuvent atteindre. La pyréthrine peut être particulièrement toxique pour les poissons et autres animaux aquatiques.

Comme si le nettoyage n’était pas suffisant, les bombes à cafards peuvent être explosives. Dans plusieurs cas, les bombes de cafards ont provoqué des explosions dans les maisons lorsque les veilleuses ont enflammé les gaz qu'elles émettent. Même les cigarettes allumées et les briquets ont enflammé des vapeurs de brumisateur de cafards.

Dans l'ensemble, les bombes à cafards et les brumisateurs d'insectes se sont révélés inefficaces et inutilement dangereux. Certains produits de brumisateur d'intérieur annoncent une certaine efficacité dans le cadre de leur utilisation dans les voitures, mais ce n'est pas non plus une bonne idée.

Heureusement, il existe une solution bien meilleure, plus sûre et plus propre qui éliminera les cafards pour de bon.

Présentation … de votre plan de jeu d'élimination des cafards étape par étape !

La meilleure bombe anti-cafards est un plan de lutte stratégique

Nous ne vendons rien; nous voulons seulement dissiper la confusion entourant les bombes d’insectes et recommander un système qui fonctionne et que vous pouvez commencer à utiliser dès aujourd'hui.

Voici la répartition :

  1. Piège et appât
  2. Insecticides naturels
  3. Repousser et prévenir
  4. Appel à un professionnel (si nécessaire)

Voyons les détails.

1. Utilisez des pièges pour trouver des cafards et des appâts pour les tuer.

Votre plan de lutte global commence par une inspection. Il est important de rechercher dans les sols, les murs et les armoires des crevasses où les cafards peuvent se cacher. L'utilisation d'une lampe de poche et d'un miroir de poche peut vous aider à voir derrière les appareils électroménagers et sous les meubles.

Les pièges collants sont une bonne première étape car ils vous aideront à mesurer la taille de l'infestation et à trouver où se cachent la plupart des cafards. Placez-les le long des murs où les cafards sont susceptibles de passer. Il faut également surveiller d'autres signes comme les excréments de cafards (qui ressemblent à du marc de café) et des odeurs nauséabondes de moisi, que produisent les cafards.

Une fois que vous avez réduit vos zones cibles, vous pouvez commencer à utiliser un produit d'appât en gel pour éliminer efficacement la colonie de cafards et, plus important encore, à la source.

La même étude de 2019 qui a montré les résultats décevants de la bombe à cafard a également révélé que les appâts en gel provoquaient «une baisse significative des populations de blattes».

Les appâts en gel (et les stations d’appât) attirent les cafards, délivrent une dose de pesticide, puis s’attardent sur les pattes du cafard et dans son système digestif jusqu’à ce qu’il meure dans son nid. Là, comme d'autres cafards y sont exposés, ils mangent aussi une partie du poison.

Les appâts sont bien meilleurs que les bombes à cafards car ils éliminent les problèmes de cafards à la source.

2. Ajoutez des tueurs naturels de blattes pour faire d’une pierre deux coups.

Vous pouvez essayer de rester à l'écart des produits chimiques ou utiliser des tueurs naturels de cafards à côté d'un appât en gel pour stimuler votre attaque. Les solutions naturelles comprennent la terre de diatomée de qualité alimentaire et l'acide borique, qui sont tous deux mortels pour les cafards.

Astuce: Bien que naturels, l'acide borique et la terre de diatomée ne sont pas totalement inoffensifs. Les deux ne doivent être utilisés que dans des zones isolées (comme autour des tuyaux et derrière les réfrigérateurs), tenus à l'écart des enfants et des animaux domestiques et appliqués conformément aux instructions de l'étiquette.

Pour utiliser l'acide borique par exemple, vous pouvez le mélanger avec des parts égales de sucre ou de farine (pour attirer les cafards) et le saupoudrer légèrement dans les petites zones où marchent les cafards.

Vous devez renouveler le traitement tous les jours ou tous les 2 ou 3 jours, selon la taille de l'infestation.

3. Construisez votre défense avec des répulsifs et de bonnes habitudes de nettoyage.

Une fois que vous maîtrisez les cafards existants, il est essentiel d’éviter d’éventuels nouveaux assaillants. Cela revient à 2 choses: les répulsifs et la prévention.

Les répulsifs sont les produits et les solutions maison qui arrêteront les cafards dans leur élan. Il existe des répulsifs chimiques (comme les sprays résiduels – les types de sprays que les entreprises de lutte antiparasitaire utilisent souvent) et des répulsifs naturels. Les deux peuvent être efficaces et, encore une fois, vous pouvez les utiliser de concert.

Si vous optez pour la voie chimique, vous pouvez utiliser des sprays ou des produits granulaires pour repousser les cafards (et tuer ceux qui tentent leur chance). Les répulsifs naturels comprennent certaines huiles essentielles, herbes et quelques autres produits surprenants.

Consultez notre guide des meilleurs (et des pires) répulsifs naturels pour les cafards.

La prévention commence par la condamnation de toutes les issues par lesquelles ces envahisseurs extérieurs pourraient accéder à votre maison. Vous devez sceller tous les trous, fissures ou évents par lesquels les cafards peuvent ramper, éliminer le désordre dans votre maison et vous assurer d'essuyer les planchers et les comptoirs aussi souvent que possible.

En éliminant les sources de nourriture, l'eau stagnante et les points d'entrée, vous pouvez faire de votre maison une forteresse contre ces envahisseurs embêtants.

Trouvez encore plus de conseils dans notre article traitant de toutes les façons d'éloigner les cafards.

4. S'il y a tout simplement trop de cafards, appelez un professionnel de la désinsectisation.

Vous pouvez faire beaucoup de choses par vous-même mais, parfois, l'infestation semble trop importante. Ou peut-être que vous ne voulez pas avoir à faire face par vous-même à autant de problèmes.

Vous avez toujours une option : appeler une société de désinsectisation compétente. Les agents de désinsectisation appliqueront des pesticides en toute sécurité et s’assureront que chaque point d’entrée est scellé et que chaque cachette est traitée.

Nous avons expliqué ici comment faire appel à un professionnel de la désinsectisation du début à la fin.

Conclusion

Vous avez beaucoup d’options pour lutter contre les cafards, mais il y en a une que vous devriez éviter : la bombe à cafards, trompeusement inefficace. Cela peut sembler une solution simple et bon marché qui tue rapidement les cafards, mais à long terme, il est plus probable que ce soit un problème qui n'élimine pas réellement votre problème d’infestation de cafards.

Au lieu de cela, concentrez votre énergie sur le plan de lutte global que nous avons établi pour vous – il a fait ses preuves et il est fondé sur la façon dont les professionnels traitent les infestations de cafards. En suivant ces étapes, vous pouvez éliminer les cafards et les garder à l'écart pour de bon.

Vous les aurez !

Sources

  • Potter, Michael F. (2018) Limitations of Home Insect Foggers (“Bug Bombs”). University of Kentucky Entomology. Retrieved from https://entomology.ca.uky.edu/ef643
  • Pesticide information: Active ingredient: Pyrethrin. University of California IPM. Retrieved from http://ipm.ucanr.edu/TOOLS/PNAI/pnaishow.php?id=62
  • DeVries, Z.C., et al. (2019) Exposure risks and ineffectiveness of total release foggers (TRFs) used for cockroach control in residential settings. BMC Public Health. Retrieved from https://doi.org/10.1186/s12889–018–6371-z
  • Ogg, Barb eat al. (2006) Cockroach Control Manual. University of Nebraska-Lincoln Extension.

Autres Guides Sur Les Cafards

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les cafards ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

Vous vous demandez quels sont les meilleurs moyens de vous débarrasser des cafards ? Parfait, vous êtes au bon endroit! Dans[…]
Vous vous demandez si les cafards mordent ou sont dangereux ? Nous avons vos réponses ! Dans ce guide Blanee, vous apprendrez[…]

Vous avez des problèmes avec des insectes ou des rongeurs ? Recherchez les réponses à vos questions !

GUIDES ESSENTIELS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *