Comment identifier correctement une punaise de lit

Si vous avez peur que votre maison soit infestée de punaises de lit, ne paniquez pas. Vous vous inquiétez peut-être pour rien, car de nombreux insectes sont souvent confondus avec des punaises de lit. Si vous avez une infestation, cependant, il est essentiel de les identifier afin que vous puissiez rechercher le traitement approprié.

Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale brun rougeâtre. Ils mesurent de 4 mm à 7 mm de long et ressemblent vaguement à des pépins de pomme. Les punaises de lit ont six pattes, des antennes courtes et des corps segmentés. Leurs corps sont plats lorsqu’elles sont à jeun et gonflés après un repas de sang. Les nymphes sont petites et pâles et les œufs sont minuscules et blancs.

Cet article vous aidera à repérer une infestation de punaises de lit. Nous discuterons de ce que sont les punaises de lit, à quoi elles ressemblent et de leurs caractéristiques distinctives. Nous expliquerons également comment identifier les nymphes, les œufs, les excréments et les marques de morsure des punaises de lit. 

Que sont les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes de l’ordre des hémiptères, ou «vrais insectes». Elles sont vaguement liées aux punaises diaboliques, aux pucerons et même aux cigales.

Cependant, plutôt que de se nourrir innocemment de jus de plantes ou de sève, les punaises de lit ont une conception plus sinistre de ce qu’est un bon repas: elles ne boivent que du sang, et de préférence humain.

Ce sont des parasites et elles ne peuvent survivre sans se nourrir d’animaux à sang chaud, tout comme les puces ou les poux. Cependant, les punaises de lit ne vivent pas directement sur ou dans notre corps. Au lieu de cela, elles vivent dans nos lits, nos meubles de chambre à coucher, nos tapis, nos murs et même nos appareils électroniques. La nuit, pendant que nous dormons, elles suivent notre odeur et s’installent pour se nourrir.

Une piqûre de punaise de lit ne fait pas mal au début, car leur salive contient un anesthésique, ce qui nous empêche de la ressentir. Cependant, quelques jours après la morsure, elle se transforme en une petite boule rouge très irritante.

Les punaises de lit se reproduisent rapidement. Une femelle peut produire jusqu’à six œufs par jour, selon une étude de la revue scientifique Insects. Une petite infestation peut rapidement prendre des proportions importantes.

D’où viennent les punaises de lit ?

La population de punaises de lit en France a connu une explosion ces dernières années atteignant actuellement le stade épidémique. 

Par ailleurs, le phénomène n’est pas cantonné à la France : un rapport du Centre National d’Expertise des Vecteurs (CNEV) indique qu’une recrudescence mondiale est observée dans de nombreux pays développés (Europe, Amérique du Nord, Australie, Nouvelle Zélande depuis les années 1990 avec des infestations concernant de plus en plus des bâtiments entiers (hôtels, maisons de retraite, hôpitaux, immeubles d’habitation). Des flambées épidémiques dans certaines villes se produisent régulièrement également, comme à New York en 2009-2010. 

Il suffit qu’une femelle enceinte se faufile dans la poche de votre manteau ou dans votre sac à main pour ramener à la maison une toute nouvelle génération de punaises de lit.

La première étape pour faire face à une infestation est de pouvoir identifier avec précision les punaises de lit.

Avertissement relatif aux punaises de lit

En parcourant ce guide, je suis sûr que certains d’entre vous ont hâte de prendre les choses en main. Vous voulez juste que ce problème disparaisse le plus rapidement possible, alors vous sortez acheter des sprays et commencez à fumiger votre maison. Je comprends, nous sommes humains et nous aimons les résultats instantanés. Mais l’élimination des punaises de lit n’est pas recommandée. Il est fort probable que vous finirez par aggraver le problème. C’est pourquoi nous vous recommandons de consulter une société de désinsectisation pour TOUS les types d’infestations de punaises de lit.

À quoi ressemble une punaise de lit ?

L’un des mythes les plus courants concernant les punaises de lit est qu’elles sont trop petites pour être vues clairement. Mais pouvez-vous voir les punaises de lit à l’œil nu? Étonnamment, c’est possible – elles sont suffisamment grandes, en particulier les adultes.

Si vous trouvez un petit insecte mystérieux dans votre maison et que vous ne savez pas s’il s’agit d’une punaise de lit, essayez de le capturer dans un verre transparent. Ensuite, vous pouvez commencer à l’examiner.

Quelle est la taille des punaises de lit ?

Les punaises de lit adultes mesurent environ 4 mm à 5 mm de long lorsqu’elles sont à jeûn et peuvent atteindre 7 mm de long lorsqu’elles se sont récemment nourries de sang. Leurs corps s’étirent et gonflent pour accueillir le sang.

Si vous avez déjà vu un pépin de pomme, vous aurez une idée concernant ce à quoi vous devez faire attention pour identifier les punaises de lit. Elles sont à peu près de la même taille. Elles ont également une forme similaire – elles ont un abdomen de forme ovale et une petite tête.

De quelle couleur sont les punaises de lit ?

Fait intéressant, les punaises de lit ont à peu près la même couleur qu’un pépin de pomme. Elles sont d’un brun rougeâtre profond et riche. La meilleure façon de décrire la couleur d’une punaise de lit est «acajou».

La couleur brune provient des couches de leur exosquelette résistant, qui deviennent plus foncées à chaque étape de leur cycle de vie. La teinte rouge provient de leur aliment de choix – le sang.

Lorsqu’une punaise de lit s’est récemment nourrie, elle aura une couleur rouge plus brillante que d’habitude.

Identifier les caractéristiques des punaises de lit

Comme tous les insectes, les punaises de lit ont trois parties principales dans leur corps :

  • Tête. La tête d’une punaise de lit est très petite, avec un petit œil de chaque côté et un «bec» pointu. Elle a une longue trompe pour boire du sang, qu’elle garde sous son corps lorsqu’elle ne l’utilise pas. Les punaises de lit ont également deux antennes, qui sont assez courtes – à peu près aussi longues que leur première paire de pattes.
  • Thorax. La section suivante du corps d’une punaise de lit est le thorax (section médiane), qui est également minuscule.
  • Abdomen. L’abdomen d’une punaise de lit est environ quatre fois plus long que le thorax et deux fois plus large. L’abdomen est rond vu d’en haut. Si une punaise de lit ne s’est pas nourrie récemment, son abdomen apparaîtra plat lorsqu’il est vu de côté. Lorsqu’elle se nourrit de sang, l’abdomen devient dodu et allongé.

Le corps d’une punaise de lit est segmenté. Il y a deux petites «insertions d’ailes» rudimentaires près du thorax. Ce sont des vestiges évolutifs sans fonction d’une époque lointaine, lorsque les punaises de lit pouvaient voler. Heureusement, elles ne le peuvent plus – donc si votre insecte s’envole, ce n’est pas une punaise de lit.

Les punaises de lit ont également six pattes. En regardant d’en haut, la première paire de pattes s’étend du thorax et les deuxième et troisième paires s’étendent à partir de l’abdomen. Chaque patte a une courbure et se termine par un pied avec des crochets microscopiques, pour saisir la peau humaine.

Punaises de lit mâles et femelles

Il est possible de faire la différence entre une punaise de lit masculine et une punaise de lit femelle, bien que ce soit assez délicat. La différence réside dans l’abdomen.

Les punaises de lit femelles sont beaucoup plus rondes que les mâles. Les mâles sont légèrement plus allongés et minces, même lorsqu’ils ne se sont pas nourris. Cependant, la différence est subtile.

La différence évidente se trouve à l’extrémité de l’abdomen. Les punaises de lit femelles sont presque complètement lisses et arrondies, tandis que les mâles ont un bout pointu. C’est là que se trouve l’organe sexuel masculin.

Comment identifier une nymphe de punaise de lit

Le mot «nymphe» est utilisé pour désigner les punaises de lit qui n’ont pas encore atteint le stade adulte de leur cycle de vie.

Une fois qu’une punaise de lit sort de l’œuf, elle émerge comme une nymphe. Les nymphes débutent leur vie extrêmement petites – environ 1,5 mm de long. Elles sont de couleur blanc cassé.

Leurs coquilles sont assez minces, vous pouvez donc voir à travers leur estomac assez facilement. Il apparaît comme un point sombre lorsqu’il n’est pas alimenté. Après s’être nourrie de sang, l’estomac de la nymphe sera rouge vif et engorgé.

Les nymphes ressemblent beaucoup aux punaises de lit adultes, à part leur taille et leur couleur. Elles ont la même forme générale du corps et le même nombre de pattes. Elles passent par 5 stades de croissance différents avant d’atteindre l’âge adulte.

À chaque étape, la punaise de lit deviendra légèrement plus grosse et légèrement plus foncée : crème, puis miel, puis brun pâle et éventuellement acajou.

Entre chaque étape, la nymphe mue et perd son exosquelette («peau»), pour laisser place à plus de croissance.

Identifier les peaux de mue de punaises de lit

Si vous pouvez reconnaître les punaises de lit, vous saurez également à quoi ressemblent leurs exosquelettes. Lorsqu’une punaise de lit perd sa peau, le tout se détache d’un trait.

Les coquilles ressemblent presque exactement aux insectes eux-mêmes – vous pourrez voir les pattes et la tête. Cependant, elles sont de couleur beaucoup plus pâle et, bien sûr, ils sont vides. Si vous en piquez une, elle ne commencera pas à ramper.

Comment identifier un œuf de punaise de lit

Maintenant que vous savez reconnaître les insectes eux-mêmes, vous vous demandez peut-être : pouvez-vous voir des œufs de punaises de lit ?

Oui, vous le pouvez – mais vous pourriez avoir de grandes difficultés. Les œufs de punaises de lit sont très petits – moins de 1 mm de long. Ils ne sont pas techniquement microscopiques, car ils peuvent être vus à l’œil nu.

Cependant, comme ils sont si petits, il est facile de les manquer. Et si vous n’avez pas une excellente vue, vous ne pourrez peut-être pas du tout les voir.

Les œufs de punaises de lit sont longs et de forme ovale. Imaginez un morceau de riz à grains courts non cuit, mais beaucoup plus petit. Ils sont de couleur blanchâtre et légèrement translucides car les coquilles ne sont pas très épaisses.

Vous trouverez généralement des œufs de punaises de lit collés aux surfaces dans votre maison avec une substance collante, semblable à de la colle, produite par les punaises de lit. Habituellement, les punaises de lit ont tendance à pondre leurs œufs dans les endroits les plus petits et les plus isolés qu’elles peuvent trouver. Vous devrez faire des recherches avec une loupe et une lampe de poche pour espérer les trouver.

Coquilles d’œufs de punaises de lit

Les coquilles d’œufs de punaises de lit sont les coquilles d’œufs dont les punaises de lit se sont déjà échappées. Elles ressemblent beaucoup aux œufs de punaises de lit, mais elles sont plus plates et presque complètement claires. Elles sont encore plus difficiles à repérer que les œufs eux-mêmes, mais elles peuvent être trouvées aux mêmes endroits.

Si vous en trouvez, c’est un signe certain que des bébés punaises de lit se cachent quelque part à proximité.

Comment identifier les excréments de punaises de lit

Comme tous les êtres vivants, les punaises de lit doivent expulser des déchets de temps en temps. Les punaises de lit ne se nourrissent que de sang, elles excrètent donc également du sang.

Mais le sang qui compose les excréments de punaises de lit a été digéré, il est donc très différent du type de sang que vous verrez si vous vous coupez accidentellement.

Le sang qui a été digéré par les punaises de lit est très sombre – presque noir. Il a malgré tout une texture liquide, donc si une punaise de lit fait ses besoins sur quelque chose de poreux (comme votre matelas), les excréments imbiberont le tissu. Cela laisse une marque qui ressemble à un petit point noir plat – très similaire aux taches d’encre d’un stylo.

Ces taches fécales se produiront partout où elles se rassemblent, vivent et se reproduisent. Les endroits les plus probables comprennent :

  • Dans le passepoil le long des bords du matelas
  • Dans les fissures et crevasses dans la tête de lit, le sommier ou le cadre de lit
  • Sur les bords de la chambre, y compris dans le tapis, sur le mur et la plinthe
  • Sur les rideaux, les tapis ou même des animaux en peluche.

Excréments de punaises de lit vs taches de sang

Les taches de sang sont un autre signe révélateur d’une infestation de punaises de lit. Elles diffèrent des excréments de punaises de lit car il s’agit de sang frais qui n’a pas traversé le corps d’une punaise.

Il peut y avoir des taches de sang parce que les punaises de lit vous injectent un anticoagulant lorsqu’elles mordent. Cela empêche votre sang de coaguler. Une plaie par morsure peut saigner pendant un certain temps après qu’une punaise de lit ait bu sa dose et s’est retirée. De plus, vous pouvez parfois vous retourner et écraser une punaise de lit pendant votre sommeil, provoquant une tache de sang non digéré.

Vous pourriez trouver des taches de sang à l’intérieur de votre pyjama, sur votre drap de lit ou sur votre couette. Elles seront de couleur plus claire que les taches fécales et de forme plus inégale.

Comment identifier une piqûre de punaise de lit

En plus d’identifier les insectes, les œufs et les taches fécales, il existe un autre signe révélateur d’une infestation : des marques de morsure sur votre corps.

Les punaises de lit piquent généralement la nuit. En effet, nous sommes pour la plupart immobiles pendant que nous dormons, donc il y a moins de chance que nous nous déplacions et délogions la punaise de lit.

Vous ne remarquerez peut-être pas immédiatement les marques de morsure. En effet, cela peut prendre plusieurs jours avant que votre peau développe une réaction. Les morsures elles-mêmes sont minuscules et invisibles – mais la plupart des gens sont allergiques à la salive des punaises de lit, ce qui cause l’inflammation. Les marques de piqûres de punaises de lit sont généralement :

  • Arrondies, parfois avec des bords inégaux
  • Surélevées et enflées
  • Roses ou rouges
  • Démangent beaucoup, voire sont douloureuses

Habituellement, les piqûres de punaises de lit apparaissent en ligne. Chaque insecte ne prendra qu’un seul repas par nuit, mais parfois il ne peut pas trouver de capillaire approprié pour se nourrir, il doit donc se retirer et mordre à nouveau. Et bien sûr, plus d’un insecte peut se nourrir par nuit.

Les piqûres de punaises de lit surviennent le plus souvent sur la peau exposée, comme les pieds, les chevilles, le cou et les bras. Cependant, elles peuvent ramper à travers les interstices de votre pyjama pour mordre la peau en dessous. Les punaises de lit ne peuvent pas mordre vos vêtements.

Sachez cependant que certaines personnes ne présentent aucun symptôme de piqûre de punaise de lit. Vous pouvez être mordu et être complètement inconscient, car votre peau ne réagit pas.

Quels insectes peuvent être confondus avec les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont loin d’être les seules bestioles effrayantes qui peuvent infester votre maison, vous mordre et vous gêner. Il existe de nombreux insectes et parasites similaires qui provoquent des réactions semblables aux piqûres de punaises de lit.

Les ptines

Ce sont des insectes et n’ont que six pattes – bien que leurs antennes soient si longues qu’elles peuvent parfois ressembler à une paire de pattes supplémentaires.

Ils sont ovales, brun rouge et à peu près de la même taille. Les ptines ne piquent pas les humains – ils se nourrissent de matière végétale.

Les ptines ne sont pas segmentés comme les punaises de lit. Ils ont un corps lisse, brillant et dodu. Leurs antennes sont beaucoup plus longues que les punaises de lit, à peu près aussi longues que tout leur corps. Les pattes des ptines sont très longues et de couleur brun jaunâtre.

Les anthrènes des tapis

Les anthrènes des tapis se présentent sous différentes formes, tailles et couleurs. Ce sont des coléoptères à six pattes avec des antennes courtes, comme des punaises de lit. Plutôt que de mordre les humains, les anthrènes des tapis se nourrissent de tissu. Ils infestent les tapis et autres tissus d’ameublement.

Vous pouvez distinguer une punaise de lit d’un anthrène des tapis par leur corps. Les anthrènes des tapis sont plus longs et moins ronds que les punaises de lit – ils sont plus en forme de pilule. Leurs corps sont recouverts de deux enveloppes d’ailes brillantes, de sorte qu’ils ne semblent pas segmentés. La plupart des anthrènes des tapis sont brun pâle ou tachetés de brun, de noir et de blanc. Leurs larves sont velues et ressemblent presque à de minuscules chenilles.

Les cafards

Vous avez probablement déjà vu un cafard adulte. Ils sont beaucoup, beaucoup plus gros que les punaises de lit et mesurent environ 4 cm. Cependant, les nymphes de cafards sont souvent confondues avec des punaises de lit. Elles sont petites, brun rougeâtre et ont un corps segmenté.

Il existe deux façons principales de distinguer les nymphes des cafards des punaises de lit. Premièrement, ils ont des antennes extrêmement longues, plus longues que tout leur corps. Deuxièmement, leurs corps sont beaucoup plus longs et plus étroits.

Les blattes se nourrissent de toute matière organique qu’elles peuvent trouver, comme les amidons, les viandes et les plantes. Ils peuvent même manger des livres ! S’ils sont à court de nourriture, ils peuvent mordre les humains, bien que cela soit rare.

Les poux du livre

Les poux du livre ne sont pas de vrais poux. Ce ne sont pas des parasites – ils se nourrissent de champignons, de moisissures et d’amidons (comme la colle utilisée pour relier les livres). Les poux du livre ne mordent pas les humains ou les animaux domestiques, mais ils peuvent être une nuisance.

Comme les punaises de lit, les poux du livre ont un corps segmenté et six pattes. Cependant, elles ne sont pas aussi foncées que les punaises de lit – elles sont de couleur crème à brun pâle. Ils ont de longues antennes, ainsi qu’une tête et un thorax beaucoup plus gros que les punaises de lit. Leurs abdomens sont plus étroits et moins larges.

Les acariens de la gale (sarcoptes)

Vous ne pouvez pas voir les acariens de la gale à l’œil nu – ils sont beaucoup, beaucoup trop petits. Les plus gros mâles ressemblent à de minuscules points blancs. Cependant, leurs piqûres produisent des symptômes très similaires à ceux des punaises de lit.

Les acariens de la gale sont des parasites qui vivent et se nourrissent de la peau humaine. Une éruption cutanée de la gale comprend de nombreuses petites bosses qui ressemblent à des boutons et qui provoquent des démangeaisons. Parfois, vous pouvez même voir les «tunnels» que les sarcoptes creusent à travers la peau. Un médecin pourra identifier une éruption cutanée liée à la gale et recommander un traitement.

Les puces

Enfin, les puces sont souvent prises pour des punaises de lit. En particulier, leurs marques de morsure sont confondues avec des piqûres de punaises de lit. Elles produisent des marques rouges et enflées similaires qui démangent et piquent.

Les puces sont cependant très faciles à distinguer des punaises de lit. Elles sont beaucoup, beaucoup plus petites, avec de très longues pattes arrière et sans antennes. Une puce vue d’en haut est très fine, plutôt que ronde comme une punaise de lit. Plus important encore, elles sautent, contrairement aux punaises de lit.

Il est rare que les puces vivent sur les humains, donc si vous en avez, vous avez probablement un chat ou un chien qui a besoin de voir un vétérinaire.

Que puis-je faire pour me débarrasser des punaises de lit ?

À présent, vous devriez être un expert dans l’identification des punaises de lit et la détection des signes d’infestation. Vous devriez être en mesure de distinguer facilement les punaises de lit des insectes et parasites similaires.

Si vous avez découvert des punaises de lit dans votre maison, appelez une société de désinsectisation pour une consultation. Assurez-vous de sélectionner une entreprise justifiant d’une expérience solide dans l’extermination de punaises de lit.

Certaines sociétés de désinsectisation proposent gratuitement l’examen initial ou déduisent son coût de tout traitement futur. Cependant, la plupart le facturent.

Mais ça vaut le coup. Une société de désinsectisation pourra estimer la taille de la population, et fournir un devis pour le traitement.

Il n’y a qu’un moyen garanti de faire face à une infestation : le traitement thermique professionnel. Cela ne peut être effectué que par un professionnel. Il s’agit de réchauffer toute votre maison à plus de 60 degrés Celsius – une température mortelle pour les punaises de lit, selon une recherche de l’Université du Minnesota. Cette température tue tous les insectes, nymphes et œufs. C’est cher, mais nécessaire, en particulier pour les infestations plus importantes.

En attendant, lavez et séchez régulièrement tous les tissus d’ameublement – y compris la literie, les tapis, les animaux en peluche, les rideaux, les coussins de canapé et les couvertures – à une chaleur aussi élevée que possible. Cela peut ne pas éliminer tous les insectes, mais cela aidera à réduire les chiffres.

Vous pouvez également acheter une housse de matelas pour empêcher les punaises de lit d’atteindre votre matelas. Passer l’aspirateur régulièrement aide également. Assurez-vous simplement de jeter le contenu de l’aspirateur dans un sac en plastique scellé, dans une poubelle extérieure.

Autres Guides Sur Les Punaises De Lit

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les punaises de lit ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl est relativement facile de savoir si vous avez une infestation de punaises de lit. Elles laissent derrière elles leurs excréments et leurs peaux de mue. Comme les autres insectes parasites, les punaises de lit doivent muer.La mue de l’exosquelette des punaises de lit se produit parce qu’elles deviennent trop grandes pour […]
+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl y a du vrai dans le dicton «connais ton ennemi». Plus vous en saurez sur les punaises de lit, leur comportement et leur vie, plus il sera facile de les éradiquer.Les punaises de lit connaissent trois étapes principales durant leur croissance : œuf, nymphe et adulte. Les œufs mettent 6 à […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *