Les punaises de lit sont-elles dangereuses pour les femmes enceintes et leur bébé ?

Beaucoup de choses peuvent mal tourner pendant la grossesse. Étant donné que les punaises de lit se nourrissent de sang, il est compréhensible que les gens supposent que les punaises de lit peuvent nuire aux femmes enceintes.

Les punaises de lit ne sont pas plus nocives pour les femmes enceintes qu’elles ne le sont pour quiconque. En vous mordant, elles entraîneront une réaction immunitaire de votre corps qui donnera lieu à des boutons aux endroits de la piqûre Les effets secondaires les plus graves des punaises de lit peuvent être l’anémie et la septicémie, mais ils sont peu probables. Vous pourriez avoir plus de mal à dormir la nuit si vous savez que vous avez des punaises de lit.

Si vous n’avez jamais eu de punaises de lit auparavant, y être confronté pendant la grossesse n’est pas pratique. Lisez la suite pour en savoir plus sur leurs effets et sur la façon de tuer en toute sécurité les punaises de lit pendant la grossesse.

Les punaises de lit sont-elles attirées par les femmes enceintes ?

Les punaises de lit ne vivent pas sur une personne, mais à proximité. Elles préfèrent vivre près de l’endroit où une personne dort. Cela leur permet de se nourrir la nuit. Elles suivent certains signes afin de pouvoir se diriger vers vous dans l’obscurité, puis rentrer chez elles.

Les punaises de lit sont attirées par les femmes enceintes comme elles le sont par n’importe qui d’autre. Trois choses les attirent. Ce sont la chaleur corporelle, le dioxyde de carbone de votre souffle et l’odeur de votre peau. Il n’y a aucun moyen de cacher l’une de ces choses.

Lorsque vous êtes enceinte, vous produisez toujours ces leurres. La grossesse fait même augmenter la température corporelle. Alors que la température corporelle normale est de 37 degrès Celsius, la température corporelle d’une femme enceinte monte à 37,7. Mais ce petit changement n’attire probablement pas davantage les punaises de lit.

Quant aux hormones supplémentaires et aux autres changements corporels que vous subissez, ils n’attirent pas de punaises supplémentaires. Les seules choses qui les attirent sont la chaleur, le CO2 et l’odeur.

Effets des piqûres de punaises de lit pendant la grossesse

Le principal impact des punaises de lit est qu’elles provoquent de petites bosses lorsqu’elles mordent. Ces bosses sont similaires aux piqûres d’autres insectes. C’est une sorte de réaction allergique. Les bosses deviendront alors des démangeaisons et mettront deux semaines à disparaître.

En bref, les punaises de lit n’affectent pas les personnes enceintes de manière différente. Votre réaction à leur égard sera la même que celle des autres. Vous aurez des marques de piqûres en relief qui ressemblent à des piqûres de moustiques. Ces morsures apparaissent souvent en grappes.

Si l’infestation n’est pas grave et si vous la traitez rapidement, vous ne pouvez ressentir aucun effet secondaire grave. Mais si vous ne le faites pas, il y a certaines choses qui pourraient se produire.

Avertissement relatif aux punaises de lit

En parcourant ce guide, je suis sûr que certains d’entre vous ont hâte de prendre les choses en main. Vous voulez juste que ce problème disparaisse le plus rapidement possible, alors vous sortez acheter des sprays et commencez à fumiger votre maison. Je comprends, nous sommes humains et nous aimons les résultats instantanés. Mais l’élimination des punaises de lit n’est pas recommandée. Il est fort probable que vous finirez par aggraver le problème. C’est pourquoi nous vous recommandons de consulter une société de désinsectisation pour TOUS les types d’infestations de punaises de lit.

Les piqûres de punaises de lit font-elles mal pendant la grossesse ?

Les piqûres de punaises de lit ne font pas mal au départ, que vous soyez enceinte ou pas. Les punaises de lit ont une salive spéciale qu’elles injectent en quantités infimes lorsqu’elles se nourrissent. Leur salive a de fortes propriétés anticoagulantes. Cela signifie qu’elle empêche votre sang de coaguler afin qu’elles puissent mieux se nourrir.

Elle a également des propriétés anesthésiantes. Le fait est qu’elles ne vous réveillent pas pendant qu’elles se nourrissent. Cela leur permet de se nourrir en paix.

Cependant, leur salive s’estompe après un certain temps. A ce moment-là, le corps le reconnaît comme une substance étrangère et commence alors une réaction allergique, ce qui encourage le système immunitaire du corps à la décomposer. Le Collège américain d’allergie, d’asthme et d’immunologie (ACAAI) a de plus amples informations à ce sujet.

C’est à ce moment que les piqûres de punaises de lit font mal et démangent. Mais il n’y a aucune différence dans ce processus, que vous soyez enceinte ou non.

Les piqûres de punaises de lit sont-elles dangereuses pendant la grossesse ?

Les piqûres de punaises de lit en elles-mêmes ne sont pas dangereuses. Elles provoquent quelques démangeaisons qui partiront d’elles-mêmes sous peu.

La seule exception est le choc anaphylactique. C’est très rare. Mais certaines personnes ont des réactions allergiques sévères aux punaises de lit, semblables aux personnes allergiques aux arachides ou aux piqûres d’abeilles. Si vous avez une allergie à quelque chose, vous devriez parler à votre médecin des punaises de lit.

Mais si vous avez une infestation grave, il y a plusieurs autres choses qui pourraient mal tourner. L’anémie et les infections peuvent devenir très graves, tout comme le stress lié aux punaises de lit (trouble de stress post-traumatique).

Anémie causée par les piqûres de punaises de lit pendant la grossesse

L’anémie est particulièrement grave. Cela signifie que les punaises de lit prennent tellement de sang que vous ne pouvez pas le remplacer assez rapidement. Avec moins de sang, votre corps a du mal à fonctionner. Vous manquez de fer et ne pouvez pas transporter facilement l’oxygène dans votre corps. Une anémie sévère peut entraîner la mort.

Pour être clair, l’anémie n’a été documentée dans la littérature scientifique qu’une ou deux fois comme conséquence directe des punaises de lit. À chaque fois, l’infestation se chiffrait par milliers. Il est peu probable que cela vous arrive, surtout si vous traitez précocément votre problème de punaises de lit.

Mais la grossesse provoque déjà une anémie. Le fœtus dans votre utérus a besoin de beaucoup de sang pour le transport de l’oxygène et des nutriments. Cela en soi vous expose à un risque d’anémie si vous ne consommez pas suffisamment de fer.

Si vous ajoutez à cela les punaises de lit, cela rend l’anémie encore plus probable. Prendre une multivitamine aidera à prévenir ce risque. Mais le plus important est de se débarrasser des punaises de lit.

Piqûres de punaises de lit infectées pendant la grossesse

Les morsures infectées sont également graves. Si vous ne traitez pas l’infection, elle peut pénétrer dans votre circulation sanguine. Lorsque cela se produit, la maladie est appelée septicémie.

La septicémie peut ne pas sembler grave, mais elle l’est. Lorsque votre circulation sanguine est infectée, les bactéries se propagent dans toutes les parties de votre corps. Cela inclut tous vos organes internes. Les infections dans ces parties de votre corps sont mortelles.

La septicémie peut être traitée avec des antibiotiques de base, mais vous serez très malade à mesure que l’infection disparaît. Il est essentiel que la septicémie soit traitée rapidement car elle tue rapidement.

Encore une fois, c’est rare. La septicémie ne peut pas commencer et progresser sans une infection externe initiale. Elle peut être évitée avant qu’elle ne commence en ne grattant pas vos piqûres jusqu’à ce qu’elles saignent. Si cela se produit, utilisez une simple crème antibiotique.

Les punaises de lit causent-elles du stress pendant la grossesse ?

Le stress est l’un des principaux problèmes causés par les punaises de lit. Leurs morsures et leur présence provoquent du stress. Leurs morsures sont un rappel constant car elles démangent.

Elles provoquent également un manque de sommeil à cause de l’inquiétude. Bien que leurs morsures ne vous empêchent pas de dormir la nuit, sauf si vous avez une infestation grave, vous aurez toujours leur présence en tête. Cela pourrait vous rendre trop anxieux pour dormir.

C’est le fait de s’inquiéter de la présence des punaises de lit qui cause le plus de stress. Elles sont difficiles à éliminer même si vous faites appel à une société de désinsectisation. Et quand elles seront parties, vous vous demanderez toujours si c’est vraiment le cas. 

En soi, la grossesse est déjà suffisamment stressante. Des niveaux élevés de stress, en particulier un stress continu, entraînent une hypertension artérielle et des maladies cardiovasculaires. C’est mauvais pour vous et pour le bébé.

Punaises de lit ou éruption cutanée pendant la grossesse ?

Les piqûres de punaises de lit ont tendance à apparaître en lignes ou en grappes. C’est à cause de la façon dont les punaises de lit se nourrissent. Les punaises de lit piquent la peau exposée. Si vous n’avez qu’une ou deux zones de peau exposées, par exemple, le bas de votre jambe qui sort de votre couverture, les punaises de lit iront à cet endroit-là en premier. Cela provoque l’apparition d’un groupe de taches rouges.

Et s’il y a plus d’une punaise de lit cherchant à s’alimenter en même temps, elles provoqueront une ligne de taches. Elles ne peuvent pas tous se nourrir dans la même zone, elles s’alimentent donc les unes à côté des autres.

La grossesse peut provoquer une éruption cutanée qui semble quelque peu similaire. L’éruption cutanée est connue sous le nom de papules et plaques urticariennes prurigineuses. Cela ressemble à des taches rouges tachetées et des démangeaisons tout comme les piqûres de punaises de lit.

Les deux maladies se ressemblent tellement que vous ne pouvez pratiquement pas les distinguer visuellement. La meilleure façon de savoir si vous avez des punaises de lit est de les rechercher. Pour ce faire, vérifiez les zones où elles sont susceptibles de se cacher. C’est-à-dire :

  • Sous le matelas
  • Sous les meubles à proximité
  • À l’intérieur et sous les vêtements et les draps rangés

Vous pouvez également demander à votre médecin de vous examiner. Il pourra trancher. Si vous avez un insecte que vous pensez être une punaise de lit, mettez-le dans un sachet et montrez-le à un désinsectiseur afin qu’il l’identifie.

Mais qu’il s’agisse de papules et plaques urticariennes prurigineuses ou de piqûres de punaises de lit, votre éruption cutanée ne nuira pas au bébé.

Les punaises de lit peuvent-elles causer une fausse couche ?

L’effet le plus grave pendant la grossesse serait une fausse couche. Beaucoup de choses peuvent causer une fausse couche, ce qui inquiète tout le monde. Alors, qu’en est-il des punaises de lit ?

Les piqûres de punaises de lit n’ont aucune chance de causer de graves problèmes, encore moins une fausse couche. Leurs morsures formeront de petits gonflements de la peau, mais ne feront rien de plus.

Cela est valable si vous avez beaucoup de piqûres. Lorsque vous avez beaucoup de piqûres de punaises de lit, elles ont tendance à apparaître en grappes. Mais elles ne causent aucun problème à part des démangeaisons. A part l’anémie, mais c’est vraiment très rare.

Comment les punaises de lit provoqueraient-elles une fausse couche ?

L’anémie est le seul moyen par lequel les punaises de lit peuvent causer des problèmes à votre bébé. L’anémie affecte le développement du fœtus de plusieurs manières, notamment :

  • Faible poids de naissance
  • Mortalité maternelle (c.-à-d. Pendant la naissance)
  • Naissance prématurée

Selon l’International Journal of Epidemiology, le lien entre l’anémie, la naissance prématurée et la fausse couche est mal compris.

L’étude a révélé que l’anémie au début de la grossesse augmentait les naissances prématurées. Mais l’anémie tardive pendant la grossesse était associée à un risque réduit d’accouchement prématuré spontané.

Le lien entre l’anémie et l’accouchement prématuré doit être étudié de plus près. Mais pour l’instant, vous devez éviter tout risque d’anémie en éradiquant votre infestation de punaises de lit.

La lutte antiparasitaire est-elle sans danger pendant la grossesse ?

Les sprays antiparasitaires contiennent des insecticides naturels ou synthétiques. Ces insecticides peuvent avoir des conséquences et des effets secondaires involontaires.

Le principe actif de la plupart des sprays contre les punaises de lit est la perméthrine. La perméthrine est un pesticide qui tue les insectes, mais qui a peu d’effet sur la plupart des mammifères. C’est parce que notre corps peut le décomposer et l’expulser comme un déchet. Les insectes ne peuvent pas faire ça.

Mais cela ne signifie pas que vous pouvez inhaler le spray ou le vaporiser sur votre corps. Alors, quels effets les insecticides contre les punaises de lit peuvent-ils avoir lorsque vous êtes enceinte ?

Spray antiparasitaire contre les punaises de lit pendant la grossesse

Les sprays contre les punaises de lit contenant de la perméthrine sont sans danger s’ils sont utilisés correctement, même pendant la grossesse. Lorsque le spray entre en contact avec votre peau, il n’est quasiment pas absorbé par votre corps. C’est parce que les scientifiques ont cherché à créer un spray absorbé par les coquilles d’insectes et non par la peau des mammifères.

L’inhalation est l’autre façon dont il peut être absorbé par le corps. C’est ainsi que les effets secondaires se produisent généralement. Si vous pulvérisez, faites-le dans une pièce bien ventilée.

Si vous faites appel à une société de désinsectisation, permettez-leur de terminer la fumigation et de faire circuler de l’air pur dans la maison avant de rentrer.

Si vous ne savez toujours pas si vous devez utiliser un spray de pesticide ou non, vérifiez la notice sur la boîte. Ou si vous faites appel à une société de désinsectisation, demandez-leur les mesures qu’ils prennent pour éliminer le spray de l’air. Ouvrir la fenêtre suffit généralement.

Quel traitement contre les punaises de lit pendant la grossesse ?

Plusieurs traitements efficaces contre les punaises de lit n’affecteront pas votre grossesse. Ceux-ci n’impliquent pas de produits chimiques nocifs, ni quoi que ce soit d’autre qui pourrait vous causer du tort à vous ou à votre bébé.Le traitement thermique est le meilleur traitement disponible contre les punaises de lit. Lorsqu’il est fait correctement, il est efficace à 100%, c’est-à-dire qu’il tue toutes les punaises de lit et tous les œufs. Voilà comment cela fonctionne.

  1. Une société de désinsectisation installera un grand radiateur avec un ventilateur pour souffler de la chaleur dans la pièce.
  2. Ils condamneront ensuite chaque pièce qu’ils vont traiter, afin qu’aucun insecte ne puisse s’échapper.
  3. Ils éloigneront les meubles du mur, voire les retourneront. Cela permet à la chaleur de circuler sans points froids.
  4. Ils élèvent la température à environ 60 degrés Celsius et la laissent à ce niveau pendant des heures.

Les punaises de lit meurent à 50 degrés. Au cours du traitement, la chaleur pénètre dans chaque meuble.

Il existe deux autres options de traitement maison, bien qu’elles ne soient pas aussi efficaces. Les housses de matelas enveloppent votre matelas pour empêcher les punaises de lit d’entrer ou de sortir. Elles ne peuvent pas empêcher les punaises de lit de pénétrer dans d’autres parties de la pièce.

La terre de diatomée est une poudre fine, comme le sucre glace. Elle est rugueuse à un niveau microscopique et tuera les punaises de lit en les déshydratant après être entrée en contact avec leurs coquilles. Cependant, rien ne garantit qu’ils la traverseront.

Aucune de ces méthodes n’affectera votre grossesse de quelque manière que ce soit.

Punaises de lit et nouveau-nés

Bien que les punaises de lit ne vous nuisent pas pendant la grossesse, vous devez tout de même vous en débarrasser. En effet, elles pourraient affecter votre nouveau-né. Il y a de nombreuses raisons à cela.

Les nouveau-nés sont vulnérables parce qu’ils sont petits. Ils ont moins de sang dans leur corps. Ils sont plus à risque d’anémie qu’un adulte adulte. L’anémie est une maladie grave (manque de fer).

De plus, si une punaise de lit se nourrit de vous, votre corps doit remplacer le sang. C’est quelque chose que vous faites naturellement tout le temps, mais les punaises de lit vous obligent à augmenter le taux. Pendant la croissance de votre bébé, il ne faut pas qu’il gaspille ses ressources nutritionnelles pour ça, mais plutôt qu’il les utilise pour grandir.

Les piqûres de punaises de lit provoquent des démangeaisons. Étant donné qu’il est déjà difficile de s’occuper des nouveau-nés, il faudrait éviter que votre bébé ne soit mordu.

Des réactions allergiques aux punaises de lit peuvent survenir. Les marques de morsure elles-mêmes sont des réactions allergiques. Mais un choc anaphylactique complet est possible. Il vaut mieux prévenir que guérir.

Autres Guides Sur Les Punaises De Lit

Vous avez envie d’avoir plus d’informations sur les punaises de lit ? Consultez nos autres guides détaillés pour vous aider à faire face à vos problèmes de parasites.

+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl est relativement facile de savoir si vous avez une infestation de punaises de lit. Elles laissent derrière elles leurs excréments et leurs peaux de mue. Comme les autres insectes parasites, les punaises de lit doivent muer.La mue de l’exosquelette des punaises de lit se produit parce qu’elles deviennent trop grandes pour […]
+33663996241AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentation AccueilGuides Anti-nuisiblesDocumentationIl y a du vrai dans le dicton «connais ton ennemi». Plus vous en saurez sur les punaises de lit, leur comportement et leur vie, plus il sera facile de les éradiquer.Les punaises de lit connaissent trois étapes principales durant leur croissance : œuf, nymphe et adulte. Les œufs mettent 6 à […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *